Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mardi 16 Février à 12:06

Les 11emes championnats africains de cyclisme sur route et piste du 16 au 26 février à Casablanca



Rabat - Les 11emes championnats continentaux africains de cyclisme sur route et piste se tiendront du 16 au 26 février à Casablanca et Bensliman.



Cet événement sportif, organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI par la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC), verra la participation de plus de 30 pays africains.

Prennent part à cette compétition organisée sous l’égide de la Confédération africaine de cyclisme, plusieurs pays à savoir le Maroc, les Iles Maurice, Rouanda, Angola, la Tunisie, le Ghana, l’Afrique du Sud, le Burundi, le Nigeria et le Congo, ont affirmé les organisateurs, lundi à Casablanca, lors d’un point de presse.

Le Djibouti, le Sénégal, l’Algérie, le Kenya , le Soudan le Burkina-Faso, la Libye, le Zimbabwe, la Mauritanie, le Togo, l’Egypte, le Gabon, la Zambie, l’Ethiopie, la Guinée, le Madagascar, le Cameroun, la Namibie, le Niger seront également présent lors de cette manifestation sportive.

Le président de la Confédération Africaine de cyclisme, Waggih Azzam, a souligné que le choix du Maroc en tant que pays hôte de cette édition revient à la grande expérience qu’il a accumulée dans les domaines technique et organisationnel, outre les résultats importants réalisés par les cyclistes marocains lors des différentes manifestations arabes, continentales et internationales.

Le Royaume, a-t-il poursuivi, s’est bien préparé pour abriter ce championnat qualifiant à des manifestations sportives mondiales.

De son côté, le président de la Fédération Royale Marocaine de cyclisme (FRMC), Mohamed Belmahi, a fait savoir que l’organisation de ce championnat au Maroc témoigne de la place qu’occupe le Royaume et de ses efforts en faveur de la promotion du cyclisme.

Le vélo marocain est essentiellement un patrimoine civilisationnel de tous les Marocains, a-t-il dit, ajoutant que ce tournoi vise, entre autres, à faire connaître les monuments civilisationnels et architecturales de Casablanca.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara