Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Mardi 6 Octobre à 11:49

Le président de la région Guelmim Oued-Noun : La régionalisation avancée mettra le Maroc sur la voie du développement auquel aspire les citoyens






Guelmim - Le chantier de la régionalisation avancée mettra le Maroc, avec ses 12 régions, sur la voie du développement auquel aspire les citoyens, a indiqué lundi à Guelmim, le président du Conseil de la région de Guelmim Oued-Noun, Abderrahim Benbaida.
S'exprimant lors de la session ordinaire du Conseil consacrée à l'examen et l'adoption du règlement intérieur de ce dernier, M. Benbaida a indiqué que ce chantier ouvrira de larges perspectives pour la consécration d'un système démocratique qui permettra au citoyen de contrôler les actions du conseil.

Il a également souligné que les membres du conseil sont conscients de la lourde responsabilité qui leur incombe au service de l'intérêt général, soulignant sa disponibilité à travailler avec tous les membres du Conseil (majorité et opposition) pour le renforcement du processus de développement.

De son côté le wali de la région, gouverneur de la province de Guelmim, Mohamed Ben Rebbak, a indiqué que tous les acteurs sont déterminés et engagés pour réussir le chantier de la régionalisation, conformément à la Haute volonté royale, ajoutant que cette région regorge de ressources naturelles diversifiées qui devront être revalorisées davantage en vue d'en faire un pilier pour le renforcement de l'économie et drainer plus d'investissements.

Pour ce faire, a-t-il dit, le conseil de la région est appelé à mettre en place un plan de développement régional, selon une approche participative en coordination avec l'administration territoriale et les services régionaux.

Ce mécanisme permettra au conseil d'avoir une vision claire basée sur une politique volontariste dans la définition des priorités et la dynamisation des projets régionaux, a-t-il ajouté, précisant que cette approche permettra de nouer des partenariats en mesure de drainer les moyens nécessaires à la mise en place de projets.

Cette session, à laquelle ont pris par les gouverneurs des provinces d'Assa Zag, Tan-Tan et Sidi Ifni, a été couronnée par l'adoption du règlement intérieur du conseil et la constitution d'une commission chargée d'introduire "de manière précise" les modifications proposées.

               Partager Partager