Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Belkouch Hicham - publié le Jeudi 6 Septembre à 01:19

Le pont suicidaire du Tichka






Le pont suicidaire du Tichka
Nous sommes le Mardi 4 Septembre 2012, 42 personnes allaient entamer un voyage direction Marrakech, ils savaient bien qu’ils allaient le faire en “car”, ils savaient bien qu’ils allaient prendre la route via Tizi-N-Tichka, mais ce qu’ils ne savaient pas c’est que ce col allaient être le dernier lieu qu’ils visiteront.

Le drame a eu lieu sur le tronçon de Tizi n’Tichka, le plus haut du Maroc, qui se trouve à 2 300 mètres d’altitude, une route connue pour être extrêmement dangereuse; étroite, élargie au long de 120 Km, avec des virages qui approchent les 90° et des chutes de pierres durant certaines périodes de l’année. Conclusion on se croiraient dans un circuit de jeu vidéo !!

Vous avez tous déjà vu dans les films, de vieux pont de bois qui se cassent au moment ou l’acteur principal y passe. Ce pont reflète exactement la route du Tichka, sauf que 42 personnes n’ont pas eu la même chance que l’acteur principal. Alors Abdelazziz Rebbah (actuel ministre de l’Équipement et du Transport) peut très bien déclarer que le conducteur roulait trop vite, avait des problèmes de vue, s’était endormi ou avait sommeil, que l’autocar était surchargé, que son état mécanique était défectueuse, que le diable en personne est sorti de sous terre pour renverser le “car” ….. Il ne fera que se voiler la face, car c’est le pont de bois qui représente le véritable danger pour les citoyens et non le contraire.

Malheureusement, nous vivons dans un pays ou ses responsables ne voient la politique que comme un investissement dans du capital humain. Nous vivons dans un pays qui fait des pieds et des mains pour trouver le financement des projets du Maroc “utile”, et qui ferme les yeux sur les problèmes des millions de personnes du Maroc ”inutile”. Bien sur la route dangereuse liant Marrakech-Agadir fût très vite construite car cette dernière lie les deux plus grandes villes touristiques du pays (Maroc “utile”). Bien sur chercher 25 milliards de Dh pour un projet de TGV qui lie les deux piliers de l’économie marocaine Tanger-Casablanca ( Maroc “utile”), alors qu’une simple route qui traverse l’Atlas et qui demandera un cout de financement estimé aujourd’hui entre 7 et 10 milliards de Dh …. Bof, ça peut attendre !!

Je suis sûr que nombres de parents ne ferment pas l’oeil de la nuit sachant que leurs enfants prennent cette route suicidaire, alors que les responsables marocains continuent de dormir paisiblement depuis 1924 ( l’année de la construction de la route du Tichka) et ils ne risquent pas de se réveiller de sitôt.


Tagué : Belkouch Hicham

               Partager Partager


Commentaires