Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Mardi 10 Mai à 11:38

Le plan d'autonomie, la seule solution à soutenir et à mettre en œuvre par l'application de la régionalisation élargie






Rabat - Le plan d’autonomie au Sahara constitue la seule solution à soutenir et à mettre en œuvre, à travers l’application de la régionalisation élargie et avancée dans les Provinces du Sud du Royaume, voulue par SM le Roi Mohammed VI comme un levier de développement global dans toutes les régions, a souligné l’Organisation de la femme démocratique et sociale dans un communiqué.

"Mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara et parachever l’intégrité territoriale à travers la récupération de tous nos territoires encore spoliés passent forcement par la mobilisation autour de Sa Majesté le Roi, le renforcement du front intérieur entre les partis politiques, les organisations syndicales et les composantes de la société civile et la défense de la marocanité du Sahara dans tous les foras et les rencontres", a indiqué l’organisation, relevant du Mouvement démocratique et social (MDS) dans une recommandation émise à la clôture de son troisième congrès national tenu samedi dernier à Dayet Roumi, dans la province de Khémisset.

Se disant mobilisées en faveur de la première cause nationale, les militantes de l’organisation ont rappelé, à cet égard, que la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye a confirmé, en 1975, l'existence de liens historiques et d'allégeance entre les Sultans du Maroc et les tribus sahraouies, fait noter l’organisation.

Dans le même cadre, relève le communiqué, la dernière résolution du Conseil de sécurité a constitué un grand revers pour le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, et les séparatistes, notamment suite aux déclarations provocatrices et partiales du responsable onusien qui ont été condamnées fermement par les partis politiques et à la forte réaction du peuple marocain lors des marches massives, organisées à Rabat et à Laâyoune, ainsi qu'aux initiatives diplomatiques menées par le Maroc.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».