Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


TAP - publié le Lundi 28 Décembre à 16:38

Le ministère de l'Intérieur tunisien : Daech compte entre 4000 et 5000 combattants en Libye



Tunis - L'Organisation terroriste Daech compte entre 4000 et 5000 combattants en Libye où les Tunisiens occupent des postes de commandement, a déclaré vendredi, le chargé de l'information au ministère de l'Intérieur Walid Louguini.



Lors d'une rencontre à Tunis sur les conséquences de la prolifération des organisations terroristes en Afrique du nord et dans le sud de la Méditerranée, il a révélé que des informations parvenues aux services sécuritaires, font état de l'arrivée, au cours de la dernière période, d'un grand nombre de terroristes étrangers en Libye, des Nord africains pour la plupart.

Le responsable a mis en garde contre la gravité des défis à venir pour l'Afrique du Nord, face à la situation en Irak et en Syrie où Daech a perdu du terrain.

L'adhésion de terroristes étrangers expérimentés à Daech en Libye, constitue un soutien de taille pour l'organisation terroriste qui lui permettra de s'étendre sur de nouvelles régions, a-t-il averti.

Et d'ajouter que la Libye est devenue le refuge de plusieurs groupes terroristes qui planifient des attentats dans les pays du voisinage et autres par des éléments bien entraînés et encore non connus les services de sécurité.

Le nombre croissant des combattants étrangers en Libye pourrait avoir des incidences négatives sur la région surtout en cas d'éventuels développements militaires sur le terrain, ce qui poussera ces éléments à rentrer chez eux, a-t-il relevé.

Pour ce faire, le Ministère de l'Intérieur a pris plusieurs mesures de précaution, en suivant les traces des Tunisiens qui se sont absentés de leur lieu de résidence. Il s'agit, également d'établir la liste des Tunisiens qui ont rejoint les foyers de tension et de la mettre à jour en permanence, outre le renforcement du contrôle au niveau des points de passage frontaliers.

Walid Louguini a révélé dans ce sens, que Daech a pris le contrôle du service des passeports dans quelques régions libyennes.

Il a indiqué que les forces sécuritaires et militaires tunisiennes qui ont redoublé de vigilance, sont parvenues à déjouer la majorité des plans terroristes, insistant sur le besoin de renforcer la coopération régionale et internationale pour contrer ce fléau. 

Selon des organisations étrangères, en 2015, près de 27 mille combattants étrangers ont été actifs aux côtés des terroristes dans les foyers de tensions, contre 12 mille seulement en 2014.

L'Afrique du Nord et la région du Sahel et du Sahara, regroupent 22 organisations terroristes, a signalé le responsable du ministère de l'Intérieur, faisant observer que le danger des groupes terroristes est multiplié lorsqu'ils nouent des alliances entre eux.

La rencontre est organisée par le Centre international des études stratégiques sécuritaires et militaires, en collaboration avec des experts tunisiens, égyptiens, algériens, iraniens, syriens et Libyens.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus