Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Samedi 2 Avril à 12:24

Le ministère de l'Education nationale lance le service "Tadqiq" au profit des candidats à l'examen du baccalauréat (communiqué)



Rabat - Le ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle a annoncé vendredi le lancement sur son portail électronique du service "Tadqiq" au profit des candidats à l'examen du baccalauréat au titre de la session 2016.



Ce service vise à fournir une base de donnée précise et actualisée avec des données identiques à celles contenues dans les dossiers de candidature et les documents officiels au niveau de l'établissement scolaire, le but étant d'éviter des erreurs au moment de l'enregistrement des données personnelles des élèves et dont la correction coûte cher aussi bien aux candidats qu'à l'administration scolaire, indique un communiqué du ministère.

Tadqiq permettra aux candidats à l'examen national du baccalauréat de vérifier les données sur la carte électronique de candidature et de les approuver ou demander leur modification si elles ne sont pas identiques à celles figurant dans le dossier de candidature.

Il permettra également de faire le suivi des demandes de correction pendant le délai imparti pour cette opération avant leur validation par l'administration scolaire en coordination avec les directions provinciales et les académiques régionales, à travers le portail électronique du ministère ou l'adresse électronique du candidat.

Le ministère appelle à cet égard l'ensemble des candidats à l'examen du baccalauréat à vérifier obligatoirement leur carte électronique de candidature et de l'approuver sur son site Web avant le 28 avril courant. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara