Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Adam Sfali - publié le Jeudi 1 Décembre à 10:29

Le groupe indien, Sterling & Wilson construira des stations photovoltaïques au Sahara marocain




New Delhi: C’est le promoteur du projet, le saoudien Acwa qui a sélectionné ce groupe indien.



Sterling & Wilson
Sterling & Wilson
En effet, le groupe indien, Sterling & Wilson, a été sélectionné pour exécuter le volet industriel, du projet de construction d’un réseau de stations solaires photovoltaïques, dans les provinces du sud du royaume.

Selon un communiqué publié par l’industriel indien, sur son portail web officiel, ces stations photovoltaïques, lancés dans le cadre du plan solaire marocain, Noor, seront d’une puissance installée de 170 MW.

Les stations seront implantées dans les zones suivantes : 

- NOOR Laayoune, 80 MW,
- NOOR Boujdour, 20 MW ,
- Et NOOR Ouarzazate IV, d'une capacité d'environ 70MW.

La durée d’exécution du projet baptisé NOOR PV I, sera de 12 mois.

Sterling & Wilson a précisé que prévu dans le contrat que son management a signé à Marrakech en marge de la COP 22, un volet formation, qui devra profiter à des salariés recrutés dans les localités où seront implantées les stations de production.

A noter que ce projet  est la première phase solaire photovoltaïque du plan solaire NOOR, qui a déjà vu trois grands projets d'énergie solaire concentrée (CSP) à Ouarzazate.



               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».