Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Afrique: la diplomatie algérienne multiplie les impairs à cause du... | via @lemagMaroc https://t.co/GvkvQIop7S https://t.co/fhLnSnexyU



Sahara Culture - publié le Samedi 2 Avril à 13:41

Le couscous version Sahara






Le couscous version Sahara
Le couscous est préparé au moyen de farine d’orge séche que l’on place dans un bol appelé couscoussier (kaskas) pour qu’il soit cuit au moyen de la vapeur s’échappant des tout petits orifices du couscoussier bien fixé sur sa partie inférieure, à savoir le bol de cuisson.

Une fois que les grains grossiers sont bien cuits, ils sont plongés dans la sauce de viande et garnis de morceaux de viande de mouton ou de chameau.

Certains préfèrent consommer le couscous sans viande et se contenter de l’arroser de lait de chamelle et l’assaisonner d’un peu de sucre. C’est ce que l’on appelle couscous Alghabba (le couscous séché et sans viande).

Et étant donné que l’opération de torsion des grains d’orge s’avère difficile, certaines femmes préfèrent éviter cette tâche en achetant du couscous prêt à la cuisson et vendu sur les marchés locaux.

Source

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».