Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz



Abdelkarim Chankou - publié le Jeudi 22 Novembre à 10:20

Le chocolat ce péché mignon qui a nobélisé Arafat !




L’information a fait le tour du web plus vite que les propos de Jean François Copé sur les « pains au cocolat » ! Et il y a de quoi. Lisez vite cette tartine au leurre de caco. Comme quasiment tous les médias européens, Le Point rapporte : « Plus la population d'un pays mange de chocolat, plus il compte de prix Nobel, une indication que le cacao doperait les capacités mentales, selon une étude publiée jeudi dans la très sérieuse revue médicale américaine New England Journal of Medicine. »



Le chocolat ce péché mignon qui a nobélisé Arafat !
 Si après ça on ne chope pas le diabète c’est que la statistique cartomancienne aura fait des ravages dans les cerveaux des pauvres consommateurs de « stats » comme de chocolaterie. « Les flavonoïdes, de puissants antioxydants qu'on trouve en grande quantité dans les fèves de cacao, le thé vert et le vin rouge, ont montré qu'ils réduisaient le risque de démence et amélioraient les fonctions mentales chez les personnes âgées, note le Dr Franz Messerli, de l'Université Columbia à New York et auteur de cet essai. » Très sérieux et grave le mec ! Une pensée pour Alphonse Allais qui a avait été en avance sur son temps en prédisant la décadence du parent le plus pauvre des sciences : la statistique. « La statistique a démontré que la mortalité dans l'armée augmente sensiblement en temps de guerre. » avait écrit le journaliste Allais dans l'hebdomadaire Le Chat Noir du 11 Janvier 1890. Mais non seulement le chocolat n’a rien à avoir ni de près de loin avec le prix Nobel mais tout ce qui porte la mention « chocolat » ne contient pas que du beurre de cacao !

 En effet dès la fin des années 1990, la commission européenne a autorisé l’usage sur une grande échelle des succédanés de chocolat si bien que pour manger du vrai chocolat il fallait soit se ruiner soit croquer les fèves du cacao directement ! Bien que l’Espagne et l’Italie eussent interdit en 2001 la commercialisation sous la dénomination « chocolat » des produits contenant outre le beurre de cacao d'autres matières grasses végétales tout en obligeant les industrie et les chocolatiers a mentionner sur de telles marchandises frelatées la dénomination « succédané de chocolat », leur décision courageuse qui a suscité l’indignation de la commission européenne (L'Union européenne remportera pour ça le prix Nobel de la paix 2012 ) ne s’est pas pour autant traduite par la nobélisation de quelques scientifiques ou militants espagnols ou italiens.

 Cependant la corrélation causale entre le bon chocolat et la nobélisation semble bien un fait sinon pourquoi feu Yasser Arafat, grand mangeur de chocolat devant l’éternel, avait décroche le Nobel de la paix le 14 octobre 1994 ? Mieux : c’est en croquant à longueur de journée des barres de chocolat que les éminences grises de la Nasa se sont sentis subitement capables d'envoyer des hommes sur Mars… Mieux encore : c’est peut-être en se gavant de chocolat au riz soufflé que le dissident chinois Mo Yan a eu le prix Nobel de littérature 2012. Idem de son compatriote Liu Xiaobo qui a eu, lui, celui de la paix en 2010.

http://chankou.over-blog.com/article-le-chocolat-ce-peche-mignon-qui-a-nobelise-arafat-112703120.html



               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles