Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


AFP - publié le Mercredi 16 Novembre à 12:29

Le capital mondial évalué à 512.000 milliards de dollars



Vienne - Le capital mondial a représenté 512.000 milliards de dollars en 2015, dont plus du tiers désormais constitué de créances, selon une étude publiée mercredi par le quotidien autrichien Kurier, qui relève une baisse de la part de l'immobilier depuis la crise de 2008.



Le capital mondial représente ainsi près de sept fois le Produit intérieur brut (PIB) de la planète, évalué à 74.000 milliards de dollars, selon cette étude de l'économiste autrichien Markus Schuller en prenant en compte toutes les formes classiques de capital (créances, immobilier, épargne bancaire, liquide, parts d'entreprises et foncier).

Après avoir fondu de 10% lors de la crise des subprimes en 2008, passant de 411 à 369.000 milliards de dollars, la richesse mondiale cumulée dépasse désormais de près d'un quart sa valeur de 2007, est-il relevé.

Mais la part de l'immobilier a fondu à 20% du capital total, à 100.000 milliards de dollars, contre 28% avant la crise, souligne cette étude.

A l'inverse, les créances sur les Etats a bondi de 40%, à 95.000 milliards de dollars, en raison de l'endettement massif auxquels les gouvernements ont recouru pour juguler la crise, mais aussi de l'utilisation accrue de cet instrument de financement par la Chine.

Les crédits privés ont parallèlement progressé pour atteindre 99.000 milliards de dollars, portant les créances (et la dette) totales mondiales à 194.000 milliards.

Tout en restant stable en valeur, la part des actions a baissé à 13% du capital mondial, à 67.000 milliards de dollars, derrière les participations non boursières (100.000 milliards).

L'argent liquide et l'épargne bancaire ne représentent pour leur part que 8% du capital mondial, souligne l'étude.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara