Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



Brahim HAOURAJI - publié le Mardi 10 Janvier à 03:17

Le baisemain est terminé, majesté l'a compris




Chapeau bas à tous ces hommes de bonnes volontés qui ont décidés d'abattre ces remparts et traditions ancestrales.



Le baisemain est terminé, majesté l'a compris

La monarchie marocaine s'est mise dans le rail des régles du protocole des autres monarchies arabes

Mohammed VI a fait fondre le protocole du baisemain et la transformé avec la complicité du PJD à une prosternation conforme à la règle du protocole dans toutes les monarchies du monde. Demain ce sera une bonne poignée de main, j’en suis sure et certain et cela suffira et rendra tous les marocains égaux dans ce bas monde. Le responsable de tout le mal marocain c’est le parti de l’Istiqlal qui a dévalisée toutes les richesses du Maroc avec la complicité de leurs clans qui pour moi sont les vrais siciliens.

Ceux qui se sont accaparés de tous les postes clés depuis 1956 s’en ai terminé avec leurs majorités. Aujourd’hui la justice va les traquer pour rapatrier les millions qui sont déposés sinon des milliards dans les banques étrangères. Le fondateur de l’Istiqlal était en fait un dictateur, d’un revers de la main il a balayé tous les partis de l’opposition de l’époque pour rester seul à bord et parmi eux une très grande figure de la politique et du parti Choura wa l’Istiqlal dirigé par Mohammed Hassan El Ouzzani qui était un homme d’honneur et qui donnait du fil à retordre à tous les Fassis, mais malheureusement il n’a pas pu résister à la vague déferlante du parti des voleurs de l’Istiqlal. Je fais appelle à tous les hommes de bonne volonté (Mr Benkirane et ses alliés) et qui travaillent pour le bien et la prospérité de notre cher pays, qu’ ils doivent commencer par traquer ces gangsters qui ont utilisés le pouvoir pour servir leurs propres intérêts et leurs entourages et qui sont impliqués directement et leurs complices qui détiennent aujourd’hui et gèrent des fortunes colossales qu’ils rendent à césar ce qui appartient à césar s’ils veulent éviter les poursuites judiciaires et la prison. Les Marocains ne doivent plus avoir peur comme jadis ce qui ne veut pas dire qu’ils ne doivent pas respecter la loi. Quand ils se rendent dans un hôpital, dans un arrondissement ou dans un tribunal c’est avec la tête haute qu’ils exigent d’être servis honnêtement et que la justice doit être propre et ne plus accepter de verser des bakchichs (pots-de-vin) et de soudoyer les agents publics et qu’ils doivent le cas échéant dénoncer ces actes immoraux.

Le Maroc aujourd’hui avec la bénédiction de sa majesté et la complicité Mr Benkirane du PJD a retrouvé la liberté et la joie de vivre et prêt à rentrer dans un nouvel air et de construire une nouvelle vie et une nouvelle démocratie pour les générations futures.

Je voudrai aussi voir la tête de Khadija Riyadi, présidente de l’AMDH et de ses déclarations blessantes envers le PJD dans le quotidien Aujourd’hui Maroc en Aout 2007. Cette dame doit renter dans son bercail et dans l’oubliette pour son mépris envers le parti qu’elle a souillé. Je ne suis pas le temps qui se venge et qui détruit mais qui m’est les points sur les I.


               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».