Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Mardi 17 Mai à 11:27

Le Sénégal et la marocanité du Sahara : "Nous avons une position historique que nous assumons"






Dakar - Notre position vis-à-vis de la question du Sahara marocain est "une position que nous assumons. C'est une position historique du Sénégal et que nous allons continuer à poursuivre", a affirmé le président sénégalais Macky Sall.

Dans un entretien, diffusé lundi par la chaîne "Médi1 TV", le chef de l’Etat sénégalais a ajouté qu’il s’agit d'"une position connue du monde entier, et de nos partenaires", rappelant que son pays a "pris part par un vote positif au Conseil de sécurité de l’ONU sur la mission de la MINURSO".

Qualifiant la décision du Conseil de sécurité de "victoire diplomatique pour le Maroc", M. Macky Sall a souligné la nécessité de "continuer à rechercher la solution" pour mettre fin à cette question, mettant en relief "les convergences" entre Rabat et Dakar sur ce sujet.

Abordant, par ailleurs, le discours de SM le Roi Mohammed VI lors du Sommet Maroc-CCG à Riyad, dans lequel le Souverain avait notamment mis l’accent sur la menace des nouveaux désordres n'épargnant aucun pays, le chef de l’Etat sénégalais a souligné la nécessité de rester "vigilant" et de faire face à cette politique déstabilisatrice, notant qu’aujourd’hui "l'heure est à la réunification et aux grands ensembles". 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».