Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



MAP - Fouad ARIF - publié le Mardi 19 Mars à 11:12

Le Roi a renforcé la position "unique" du Maroc en tant que plateforme d’accès en Afrique pour l’Europe et les Amériques




Washington - La tournée africaine qu’effectue le Roi Mohammed VI au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Gabon, atteste de l’importance stratégique qu’accorde le Souverain à une coopération tous azimuts avec les pays du continent, consolidant ainsi la position "unique" du Royaume en tant que plateforme d’accès en Afrique pour l’Europe et les Amériques, a indiqué à la MAP, Peter Pham, Directeur du Centre Michael Ansari pour l’Afrique relevant du think tank US "Atlantic Council".



Le Roi a renforcé la position "unique" du Maroc en tant que plateforme d’accès en Afrique pour l’Europe et les Amériques
"Le Souverain a depuis Son accession au trô ne oeuvré au raffermissement des liens d’amitié et de coopération avec les pays africains, qui place aujourd’hui le Maroc en tant que trait d’union entre l’Europe et les Amériques, d’une part, et le continent africain d’autre part", a souligné M. Pham, en faisant observer que l’investissement dans l’élément humain en Afrique a été l’un des axes majeurs de la Vision Royale.

Aujourd’hui, les étudiants africains admis dans les écoles et les instituts supérieurs au Maroc se comptent par milliers, a-t-il dit, ajoutant que l’approche de coopération mise en oeuvre grâce au leadership de le Roi accorde une attention particulière à la coopération technique, culturelle et au développement humain, dans le cadre d’un partenariat agissant et solidaire.

"L’investissement dans le capital humain et le développement durable est le meilleur moyen, a insisté cet expert des questions africaines, de barrer la route aux tendances de radicalisation extrémiste", soulignant que "grâce à l’institution de la Commanderie des croyants , le Maroc a toujours été à l’avant-garde pour promouvoir un Islam tolérant et modéré".

Le Maroc est aussi un havre de protection des minorités et de la liberté des cultes comme l’atteste la Constitution plébiscitée lors de la consultation référendaire du 1er juillet 2011 qui reconnait aussi le caractère pluriel de l’identité marocaine avec ses affluents arabe, berbère, hébraïque, andalou et africain.



               Partager Partager