Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Vendredi 21 Octobre à 15:58

Le Roi Mohammed VI et le Chef de l'Etat Rwandais président la cérémonie de signature d’un mémorandum d’entente entre la «Fondation Mohammed VI pour le développement durable» et «Imbuto Foundation»



Kigali – Le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince Moulay Ismail, et le Président de la République du Rwanda, SEM. Paul Kagamé, accompagné de Mme Jeannette Kagamé, Première Dame du Rwanda et présidente de «Imbuto Foundation», ont présidé, vendredi à Kigali, la cérémonie de signature d’un mémorandum d’entente entre la «Fondation Mohammed VI pour le développement durable» et «Imbuto Foundation». Ce mémorandum, qui instaure une coopération approfondie entre les deux Fondations dans les domaines de la santé, de l’éducation, du renforcement des capacités des jeunes et de promotion des activités génératrices de revenus, a été signé par le président délégué de la Fondation Mohammed VI pour le Développement durable, M. Mostapha Terrab et la première vice-présidente de «Imbuto Foundation», Mme Rita Zirimwabagado.



A cette occasion, M. Terrab a prononcé une allocution devant les deux Chefs d’Etat dans laquelle il a souligné que la «Fondation Mohammed VI pour le développement durable», créée à l’initiative de SM le Roi Mohammed VI en 2008, est une organisation à but non lucratif qui s’assigne pour principale mission le développement humain et social du continent africain.

La Fondation, qui développe des actions dans 7 pays (Sénégal, Mali, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Côte d’Ivoire, Gabon et Madagascar), œuvre en faveur de la promotion de l'accès à la santé et à l'éducation, du développement socio-économique de ces pays, et de l’élaboration de programmes de lutte contre la pauvreté, a ajouté M. Terrab

Dans le domaine de la santé, la Fondation a procédé à la construction et à l’équipement d’une clinique d’ophtalmologie à Dakar, d’une clinique périnatale à Bamako, et d’un hôpital « Mère et Enfant» à Conakry, outre la donation de médicaments et d’équipement biomédical au profit des autorités sanitaires des pays de Côte d’Ivoire, Sénégal, Gabon, et Guinée-Bissau, a-t-il dit.

Ainsi, 170 lits d’hôpitaux ont pu être mis à la disposition des centres de santé des pays partenaires, a poursuivi M. Terrab, notant que 16.000 consultations médicales et 800 opérations ophtalmologiques sont effectuées chaque année.

Pour ce qui est du renforcement des capacités des jeunes, M. Terrab a rappelé les projets phares portés par la Fondation, notamment la construction et l’équipement de centres de formation professionnelle dans les métiers du tourisme, du BTP, de la santé, du transport et de la logistique, ainsi que la construction d’écoles primaires. 

Concernant la promotion des activités génératrices de revenus, la Fondation a contribué à la construction en Côte d’Ivoire, en Guinée Conakry et au Sénégal, de points de débarquement aménagés au profit des professionnels de la pêche artisanale, ainsi qu’au développement de programmes d’insémination artificielle en faveur des éleveurs maliens, a indiqué le président délégué de la Fondation Mohammed VI pour le développement durable.

En partenariat avec la Fondation Imbuto, la Fondation Mohammed VI pour le développement durable poursuivra son action, en conformité avec la vision de SM le Roi qui donne la priorité à la promotion de l’élément humain et à la coopération Sud/Sud pour le développement de l’Afrique sur la base des valeurs de solidarité, a-t-il assuré. 

Pour sa part, la directrice générale de «Imbuto Foundation», Mme. Sandrine Umotoni s’est félicitée de ce partenariat, affirmant que la Fondation Imbuto, créée il y a une quinzaine d’années, œuvre pour la promotion de la situation des femmes et des jeunes se basant sur les valeurs d’excellence, d’intégrité et d’engagement, lesquelles valeurs sont partagées avec la Fondation Mohammed VI pour le développement durable.

La Fondation rwandaise, qui compte à son actif plusieurs projets s’inscrivant en droite ligne des priorités nationales du Rwanda en matière de développement, vise principalement l’émergence d’une jeunesse éduquée, prospère et capable de participer activement au progrès du pays, a ajouté Mme Umotoni.

Elle a tenu à exprimer, à cette occasion, la volonté de sa fondation de travailler main dans la main avec la Fondation Mohammed VI pour le développement durable en vue de la concrétisation des objectifs communs et de renforcer le partage d’expertise entre les deux instances.

Dans le cadre de ce mémorandum d’entente, la Fondation Rwandaise bénéficiera d’un don d’une valeur d’un million d’euros accordé par la Fondation Mohammed VI pour le développement durable. Ce don servira à financer deux projets dans les domaines de la santé et de l’éducation.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence des membres de la délégation accompagnant le Souverain dans sa visite officielle à la République du Rwanda, des membres des deux Fondations, ainsi que de plusieurs hautes personnalités.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara