Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


MAPF - publié le Lundi 8 Juin à 09:39

Le Prix Sahara de la presse, une occasion pour valoriser les compétences journalistiques dans les provinces du sud (ministre)





Laâyoune - Le Prix Sahara de la presse constitue une occasion pour valoriser les compétences journalistiques dans les provinces du sud du Royaume, a indiqué, Samedi soir à Foum Loued (près de Laâyoune), le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El-Khalfi.
Ce prix permet également d'honorer les acteurs sahraouis qui ont pu, à travers Laâyoune-TV, Radio Laâyoune et Radio Dakhla, ainsi que des organes de presse écrite et électronique, se positionner sur la ligne de défense de la marocanité du Sahara et faire face aux allégations des ennemis de l'intégrité territoriale du Royaume, a affirmé M. El-Khalfi à la presse, lors de la cérémonie de remise de ce Prix, dans sa 2-ème édition, dédiée à la thématique des droits de l'Homme.

Le ministre a également souligné que ce prix est de nature à motiver les journalistes pour plus de créativité et de contribution à jeter la lumière sur la réalité de la société sahraouie et à valoriser et assurer le rayonnement de la culture hassanie, en tant qu'une des composantes de l'identité culturelle marocaine.

Il a également salué l'initiative de la Commission régionale des droits de l'Homme (CRDH) de Laâyoune-Smara et du Cercle de presse au Sahara, ayant lancé ce prix, qui constitue un saut qualitatif dans l'histoire de la presse dans les provinces du sud du Royaume.

Cette cérémonie a été également marquée par un hommage rendu à MM. El-Khalfi, Yahdih Bouchab, wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Saki El-Hamra, et Hamdi Ould Errachid, président du Conseil de la région et d'autres personnalités, pour le soutien qu'ils ont apporté au Prix Sahara de la presse.

Le prix de la télévision a été attribué à Lghalia Legouara de Laâyoune-TV, pour son émission "Assahraa, tarikh badou wa kissat moudone" (Sahara, un passé de bédouins et une histoire de villes, Ndlr), alors que le prix de la radio est revenu ex aequo à Radio Laâyoune et Radio Dakhla, respectivement pour les émissions "Ahl al-badia" (Les gens de la campagne, Ndlr) et "Hadaik al-maarifa" (Jardins du savoir, Ndlr).

Le prix de la presse écrite, lui, a été remporté par Aaabid Aabidat, du journal Al-Ayam, tandis qu'Ismail Idrissi, du site d'information "Achwakaa", a été sacré dans la catégorie de la presse électronique

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus