Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM



eMarrakech .info - publié le Dimanche 20 Novembre à 22:13

Le Polisario veut utiliser "ceux qui boycottent les élections" comme arme contre le Maroc




eMarrakech: Parmi les dictons qui s'appliquent actuellement sur le front Polisario, celui qui dit que "Les eaux troubles attirent les pêcheurs". En effet, les séparatistes, discrédités dans le monde entier, par l'enlèvement des deux espagnols et de l'italienne dernièrement, essayent de trouver une nouvelle arme qui serait "ceux qui appellent au boycott des élections au Maroc", selon le journaliste et analyste John Keller.



Le Polisario veut utiliser "ceux qui boycottent les élections" comme arme contre le Maroc
Dans les forums du Front Polisario et ses partisans en Espagne, ils ont choisi les partis politiques et les intégristes marocains qui appelant au boycott, les présentant au monde comme «la meilleure arme pour discréditer le Maroc et le roi». Les phrases sont extraites de leurs sites Web et de leurs commentaires; souligne John Keller.

Ainsi, le Polisario et ses partisans essayent d'utiliser "cette nouvelle arme" pour essayer de récupérer du terrain perdu, récemment. Chaque abstention de vote, selon le Polisario, sera comme une Kalachnikov, une arme contre les Marocains et contre le Maroc, assure John Keller.  
Ces boycotts seront mis en avant par certains journalistes espagnols, toujours prêts à donner raison au Polisario. Cependant, s'interroge Keller, ces "pseudo partis politiques" et ces "mouvements intégristes" qui appellent au boycott ne sont-ils pas conscients qu'ils reviennent, des pas en arrières, dans l'histoire ?!

"La société marocaine est beaucoup plus mature que ce que pensent et disent certains politiciens et journalistes", affirme Keller.

Ainsi, dans les "eaux troubles" du boycott des élections marocaines, le Polisario pensent qu'il va obtenir des avantages et pensent déjà à la manière d'utiliser ces "boycotts" s'ils ont lieu.

John Keller assure que le boycott électoral tente d'affecter la souveraineté du Maroc sur le Sahara, et qu'il ne tient pas compte des sacrifices consentis. Il serait donc plus judicieux, selon lui, de se demander si ceux qui appellent au boycott électoral sont de véritables patriotes.
 
John Keller appelle, enfin, les marocains à "voter pour montrer au monde que la démocratie marocaine est réelle, qu'elle existe, et que si les marocains ne votaient pas, ils décevraient réellement et l'avenir serait, un peu plus incertain."

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».