Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM



Polisario Confidentiel - publié le Lundi 26 Décembre à 22:41

Le Polisario cherche à créer des bases arrière au Sahel




Des éléments du Front Polisario multiplient ces derniers temps des intrusions répétées et inexpliquées en territoire malien et mauritanien.



Le Polisario cherche à créer des bases arrière au Sahel
Après l’infiltration, à la mi-décembre, d’une milice armée du Polisario au nord du Mali, où elle a tué un Malien et enlevé plusieurs autres, les autorités maliennes viennent d’annoncer le refoulement de huit Sahraouis du Polisario.

Ces derniers qui venaient du Niger, tentaient de s’infiltrer au Mali dont les autorités les soupçonnent de vouloir faire de la propagande au profit de leur mouvement séparatiste. Les autorités maliennes sont devenues très méfiantes à l’égard des éléments venant des camps sahraouis de Tindouf.

Leurs connexions avec les groupes terroristes d’Aqmi au Sahel ont nourri les soupçons de Bamako. Ces sentiments de suspicion ont été alimentés par la récente intrusion d’autres Sahraouis armés dans la région de Tombouctou (nord du Mali), où ils ont tué le dénommé Mohamed Yeyia Ould Hamed, et capturé au moins trois autres Maliens qu’ils ont acheminés vers les camps de Tindouf.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».