Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



Polisario Confidentiel - publié le Mercredi 14 Décembre à 20:03

Le Polisario change de cap vers l’Est pour quémander aide et soutien




Après le tarissement des sources d’aide occidentale, le Front Polisario tente de changer de cap en direction des riches pays pétroliers du Golfe.



Le Polisario change de cap vers l’Est pour quémander aide et soutien
Les dirigeants du mouvement séparatiste se trouvent dans une situation peu enviable depuis la disparition de l’ancien guide libyen Mouammar Kadhafi, assassiné par les siens dans la foulée de la révolte libyenne.

Leur image de marque à l’étrangers et surtout en Europe, a été sérieusement ternie par les révélations par les médias des scandales de détournement des aides aux réfugiés des camps de Tindouf, l’envoi sur le front libyen de mercenaires du Polisario et l’implication de ce dernier dans les derniers enlèvements de ressortissants européens au camp de Rabouni, chef-lieu de son QG. Ces facteurs conjugués à la grave crise financière qui met à rude épreuve l’économie du vieux continent, ont poussé plusieurs associations et ONG humanitaires ainsi que des Etats qui jusqu’à une date très récente, soutenaient financièrement les réfugiés sahraouis et leur direction, à fermer les robinets.

Pour combler le manque à gagner en matière d’aide humanitaire et de soutien financier et politique à leur cause, les dirigeants du mouvement indépendantiste ont cru bon de se retourner vers les émirs du Golfe. Mais nombreux, sont les observateurs qui pensent que la Sahraouis sont allés frapper à la mauvaise porte vu les excellents rapports qui unissent les monarchies du Golfe au Maroc.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».