Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



Kamal Znidar - publié le Samedi 12 Avril à 13:35

Le PJD, un parti sans foi ni loi




Rachid Talbi Alami, le député du RNI, a été élu hier dès le premier tour, président de la Chambre des représentants. Il a largement remporté sa bataille contre le député du Parti de l'Istiqlal, Karim Ghellab, avec 225 voix contre 147 pour son rival.



La séance a été présidée par le doyen des parlementaires, Abdelouahed Radi, le député qui a le plus de mandats parlementaires à son actif. Le total des votants était de 374 sur les 395 députés que compte la première Chambre. 372 voix ont exprimées… 2 bulletins étaient nuls.

Le fait que le représentant du RNI gagne, ceci est tout à fait normal. Il est le candidat de la coalition de la majorité parlementaire quand même ! Mais ce qui est anormal, c'est voir les pjdistes cracher sur l'identité de Karim Ghellab.

J'étais surpris de voir les députés du PJD attaquer de tous bords l'ancien président de la Chambre des représentants. C'était le choc de voir Abdelaziz Aftati et Abdellah Bouanou diaboliser l'image du député du PI… comme s'ils n'ont jamais voté pour lui, comme s'ils n'ont jamais soutenu sa campagne et ont tout fait hier pour qu'il soit à la tête du parlement !

Les pjdistes, en s'attaquant à Karim Ghellab, ils ont prouvé qu'ils sont un parti sans foi ni loi. Ils ont montré au monde qu'ils n'ont pas de positions fixes et qu'ils changent de positions comme ils changent de chemises. Tu t'allies à eux, ils font de toi un ange. Tu t'opposes à eux, ils te font passer pour Ibliss.

Heureusement qu'on n'est plus au moyen-âge. Si c'était le cas, ils déclareraient leurs opposants "apostats" et lanceraient des fatwas légitimant leur meurtre !


Tagué : Kamal Znidar

               Partager Partager


Commentaires