Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



Adam Sfali - publié le Mardi 2 Février à 23:28

Le Nigeria changerait-il sur le Sahara? Sa 1e dame pourrait se rendre à Dakhla




Casablanca : Aisha Buhari, épouse du président du Nigeria, Muhammadu Buhari, pourrait se rendre, mars prochain, à Dakhla dans le Sahara marocain.



Aisha Buhari - PH politicoscope
Aisha Buhari - PH politicoscope
Le Nigeria, le colosse africain au pied d’argile, serait-il en train de chercher un moyen pour changer sa position hostile au Maroc sur l’affaire du Sahara?

En tout cas si se confirmerait une information rapportée par un quotidien francophone, se serait peut-être le prélude d’un grand changement de position sur cette affaire, de ce pays qui voue au Maroc, jusqu’à aujourd’hui, une inimitié exagérée.

En effet, selon le quotidien francophone Libération, voix officielle du parti de l’opposition marocain, l’USFP, la première dame du Nigeria pourrait se rendre au Sahara marocain, pour assister aux travaux de la 10ème session du Forum de Crans Montana, qui doit se tenir du 17 au 24 mars prochain à Dakhla.

Le journal partisan marocain, disant citer des sources au sein du mondialement célèbre forum suisse, a ajouté que Aisha Buhari a effectivement adhérer à l’African Womens’s Forum, une institution,  dépendance du Forum de Crans Montana, ‘créée en hommage au combat des  femmes africaine pour le développement du continent’.

Se serait en sa qualité de membre de cette dépendance du forum que l’épouse du président nigérian se rendrait en visite au Maroc dans ses provinces du sud.
    
A noter que le Nigeria demeure sur le continent noir, l’un des pays les plus hostiles au Maroc et qui continue, avec le régime chancelant d’Alger et l’Afrique du Sud, à soutenir le séparatisme au Maroc.

               Partager Partager