Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



Hamid Soussany - publié le Lundi 9 Décembre à 12:47

Le Maroc : un pays hors de son temps !






Hamid Soussany
Hamid Soussany
Chaque jour ramène son lot d'images insoutenables des ravages de cette catastrophe qui s'est abattue sur le monde arabe appelée au départ dans l'enthousiasme ''le printemps arabe''. Des milliers de morts, des populations déplacées fuyant la guerre et les exactions, comme en Syrie, et au mieux des économies dévastées, des troubles et des cas d'instabilités politiques faisant craindre des risques de guerres civiles voire tribales avec des conséquences pour des économies fragiles: fuite des capitaux et des investissements (Egypte, Libye, Tunisie..).

Pendant, ce temps, le Maroc, semble mener sa barque en toute quiétude, après être passé par la zone de turbulence dans le sillage des contestations contagieuses qui se sont emparées des sociétés arabes.

L'épreuve du mouvement du 20 février mené essentiellement par des jeunes a été salutaire: d'une part, ''l'exception marocaine'' s'explique d'abord par la nature pacifique et réformiste de la contestation qui dénonçait la corruption et réclamait plus de droits, d'autre part le pouvoir a dû s'adapter à la gestion de crise et apporter des réponses en terme de réformes institutionnelles.

La politique des réalisations des grands chantiers économiques et industriels se poursuit sans répit ( le Port Med, électrification du territoire, autoroutes, centrales solaires, parcs éoliens, aéroports, nouvelles structures touristiques et zones industrielles, plan de formation de jeunes..). L'afflux des touristes et des marocains du monde connait un engouement continu.

La situation politique est d'une stabilité exceptionnelle où les partis politiques respectent le jeu démocratique et la règle de l'alternance. Les féministes marocaines audacieuses haussent le ton pour faire valoir leurs droits et réclamer le respect de leur dignité et la révision de certaines lois rétrogrades les concernant. La presse électronique connait un essor formidable, avec des journalistes et des blogueurs ayant des plumes qui piquent, qui n'ont rien à envier à leurs homologues des grandes démocraties.

Certes, tout n'est pas parfait, des efforts doivent êtres faits et poursuivis en matière de réformes en faveur de la démocratie, de la sécurité, des libertés individuelles, et surtout de lutte contre la pauvreté et le chômage.

Alors que certaines sociétés arabes sont à feu et à sang, des stars du cinéma mondial peuvent fouler, en paillettes, le tapis rouge du festival international du film à Marrakech. Depuis quelques semaines une campagne de régularisation des immigrés subsahariens est lancée avec une réflexion sur la protection des droits des migrants sur le sol marocain, une décision qui place le Maroc parmi les Etats africains les plus novateurs.

Le Maroc, semble vivre hors de son temps, avec détachement de son environnement ''naturel''.
L'exception marocaine est une réalité de tous les jours.

Puisse Dieu apporter la prospérité et préserver la paix dans ce pays !


Tagué : Hamid Soussany

               Partager Partager


Commentaires