Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj



MAP - Omar ACHY - publié le Mardi 13 Octobre à 16:42

Le Maroc, un marché clé pour les exportations suédoises en Afrique






Stockholm - Le Maroc s'impose en tant que marché clé pour les exportations suédoises en Afrique, a indiqué le Secrétaire Général de la Chambre de Commerce Suède-Afrique du Nord (SWENACC), Yacine Slamti qui a relevé l'image positive dans le pays nordique du potentiel économique du Royaume et sa place stratégique sur le continent.
Le Maroc, un marché clé pour les exportations suédoises en Afrique
Un nombre important de sociétés suédoises sont établies au Maroc et l'utilisent souvent comme plateforme pour démarcher l'Afrique francophone , a souligné M. Slamti, dans une interview accordée à la MAP.

Dans ce contexte de tension actuelle, il a jugé important le rôle des hommes d'affaires dans la promotion du dialogue entre le Maroc et la Suède en vue de consolider davantage la coopération bilatérale à tous les niveaux. 

L'image du potentiel économique du Maroc et sa place stratégique en Afrique sont positives, a encore relevé le Secrétaire Général de la SWENACC, une organisation suédoise qui a pour mission la facilitation et la promotion du commerce et de l'investissement entre la Suède et l'Afrique du Nord.

En dépit des possibilités de partenariat économique, les échanges entre les deux parties restent néanmoins, selon lui, encore limités à un nombre restreint de grandes sociétés suédoises actives dans les secteurs du bois, des télécommunications et de l'industrie du transport.

Il reste donc un travail important à entreprendre afin de présenter les différentes opportunités offertes par le marché marocain , a noté M. Slamti en faisant observer que la place des exportations marocaines dans le volume total des échanges bilatéraux reste limitée et inférieure au potentiel du marché suédois, alors que les consommateurs du pays scandinave, faiblement touché par la crise de 2008 et ses soubresauts, sont dotés de l'un des plus hauts pouvoirs d'achat d'Europe .

En 2014, les exportations marocaines vers la Suède n'étaient que de 342 millions de Couronnes suédoises, un chiffre 11 fois inférieur aux importations suédoises , a-t-il précisé.

Au titre des actions entreprises pour favoriser ces échanges, il a rappelé l'organisation par la SWENACC en 2013 et 2014 des "Swedish-North African Business Days", un forum destiné à permettre aux représentants du patronat nord-africain de rencontrer leurs homologues suédois et présenter le potentiel de cette région.

Nous pensons que ce type de manifestation devrait être encouragé et qu'il serait aussi bénéfique de renforcer la présence économique du Maroc dans la durée", a-t-il estimé.

M. Slamti a en outre indiqué que son organisation vise à mettre en avant la promotion des exportations nord-africaines vers la Suède, en plus de son action portant sur le renforcement des contacts professionnels entre les communautés d'affaires suédoises et marocaines.

EN 2013, la SWENACC, en collaboration avec Maroc Export, a organisé une mission pour les opérateurs marocains du secteur textile avec au programme des rencontres avec des acteurs suédois de cette industrie.

Selon des statistiques de cette organisation professionnelle, le Maroc est le 4ème plus grand marché à l'export en Afrique pour les sociétés du pays nordique l'année dernière avec près de 3,8 milliards de Couronnes suédoises d'exportations.

De 2004 à 2014, le volume des échanges commerciaux entre les deux pays a plus que triplé passant de 1,2 milliards de Couronnes suédoises à 4,1 milliards.

               Partager Partager