Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - publié le Mardi 9 Septembre à 08:54

Le Maroc, l'un des pays les plus riches au monde en météorites



Casablanca - Le Maroc, l'un des pays les plus riches au monde en météorites, connait un développement de la recherche scientifique sur ce thème, a souligné, lundi, Pr. Hasnaa Chennaoui Aoudjehane, présidente du Comité d'Organisation de la 77ème édition du Congrès annuel de la "Meteoritical Society" qui se tient à Casablanca, du 08 au 13 septembre courant.



Hasnaa Chennaoui Aoudjehane
Hasnaa Chennaoui Aoudjehane
Le Maroc a connu plusieurs chutes de météorites importantes ces dernières années à Benguerir en novembre 2004, à Tamdakht en décembre 2008, à Tissint en juillet 2011 et plus récemment à Tirhert en juillet 2014, a-t-elle indiqué dans une déclaration à la MAP, en marge de ce congrès, notant que Tissint''est la cinquième chute observée de météorite martienne au monde.

Ce fait, a-t-elle expliqué, est derrière l'organisation, par l'Université Hassan II de Casablanca, de ce congrès, qui se tient pour la première fois dans un pays arabo-musulman.

Cet événement de grande envergure connaît la participation de plus de 400 chercheurs confirmés en provenance de plusieurs pays, et d'institutions prestigieuses telles que la NASA, les Muséums d'Histoire Naturelle de Paris, de New York, de Londres et de Berlin ou encore l'institut National Japonais de Recherche Polaire (NIPR), a fait savoir, de son côté, Dr. Smail Mostefani du Museum National d'Histoire Naturelle de Paris.

La rencontre a pour objectif de donner une image d'excellence de la recherche marocaine et de créer des liens entre les chercheurs marocains et leurs homologues arabes et occidentaux sur les thématiques des météorites et des cratères d'impact, a-t-il poursuivi.

Ce congrès revêt une grande importance pour le Maroc qui se trouve être l'un des plus importants en terme de trouvailles de météorites au monde, a souligné pour sa part, Professeur Albert Jambon de l'Université Pierre et Marie Curie de Paris, ajoutant que cette manifestation est le lieu privilégié pour les chercheurs et les scientifiques venant des quatre coins du monde pour échanger le savoir d'excellence concernant les météorites, la planétologie ou encore les cratères d'impact.

Plusieurs ateliers et workshops figurent au programme de cette manifestation scientifique portant notamment sur les météorites, l'utilisation des radars météo pour la détection des météores, la traque des météorites et comment les reconnaître et les conserver.

La "Meteoritical Society" est une société savante, à but non lucratif, fondée en 1933 pour promouvoir la recherche et l'enseignement de la planétologie, plus particulièrement l'étude des météorites et autre matériaux extra-terrestres, y compris les échantillons des missions spatiales, pour développer la connaissance de l'origine et l'histoire du système solaire.

La "Meteoritical Society" regroupe plus de 1000 chercheurs et amateurs, de plus de 40 pays, qui sont intéressés par une grande diversité de thèmes en planétologie.

               Partager Partager


Commentaires

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara