Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


Leila Assam - Lemag - publié le Mardi 24 Septembre à 20:16

Le Maroc formera 500 Imams Maliens, la presse algérienne "indignée"



Lemag : Cinq cents imams maliens vont être formés par le Maroc sur deux ans, en vertu d’un accord signé à Bamako vendredi 20 septembre, au troisième jour de la visite au Mali du roi Mohammed VI.



Le Maroc formera 500 Imams Maliens, la presse algérienne "indignée"
«Nous partageons avec le Mali le rite malékite, donc, il y a (…) une cohésion parfaite entre nous en matière de formation des imams, en matière aussi de pratique religieuse », qui est celle d’« un islam sunnite modéré », a déclaré l’ambassadeur du Maroc à Bamako, Hassan Naciri.

Cet accord pour la formation d'Imams Maliens semble déranger les médias algériens qui évoquent des Imams formés "contre l'Algérie". Certains "Cheikhs" algériens sont allés jusqu'à indiquer "qu’il fallait plutôt aux autorités marocaines d’offrir de l’argent et de déployer davantage d’efforts pour freiner les recettes de la drogue dont bénéficient les organisations terroristes."

Ces "Cheikhs" semblent trops "militaires" pour oublier que les protégés des algériens à Tindouf sont les véritables "producteurs" de narcotrafiquants et de terroristes, selon les rapports internationaux sur cette situation de plus en plus menaçante pour la région.

Voyant cette démarche marocaine qui vise à "former ces imams selon les principes de modération, de tolérance dans l’islam", l’Organisation nationale des zawiyas en Algérie a affirmé le souhait des zawiyas de recevoir des disciples maliens, en cas d’autorisation des autorités algériennes. Ladite organisation s'est étonné de cette démarche marocaine, vu que le Maroc "non seulement n’a pas de frontières avec le Mali, mais aussi ne fait pas partie des pays du Sahel.", apparemment condition sine qua none pour former des Imams.

               Partager Partager


Commentaires

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus