Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
DMN : Fortes pluies parfois orageuses de dimanche après-midi à lundi à... | via @lemagMaroc https://t.co/fMulX9kRJr https://t.co/WIPUGiCK7G


MAP - publié le Vendredi 13 Novembre à 10:38

Le Maroc continue d'occuper le 2è rang au niveau continental dans le secteur des assurances



Marrakech - Les performances réalisées par le secteur des assurances en 2014 au niveau du chiffre d'affaires ont permis au Maroc de continuer à occuper le 2ème rang au niveau continental juste derrière l'Afrique du Sud mais avant des pays comme l'Egypte et le Nigéria, a indiqué jeudi à Marrakech le ministre de l'Economie et des Finances, Mohamed Boussaid.



Mohamed Boussaid
Mohamed Boussaid
"En terme de pénétration de l'assurance, le Maroc, avec un taux de près de 3,2 pc, occupe la deuxième place au niveau du Monde arabe et la cinquième au niveau continental", a-t-il ajouté à dans une allocution lue en son nom à l'ouverture des travaux de la Conférence Annuelle de l'Association Internationale des Autorités de Supervision des Assurances (IAIS).

Le secteur des assurances constitue un levier de développement et un stimulateur de la croissance économique, a-t-il noté, relevant que le dynamisme que connait le Maroc sur les plans économique et social offre à ce secteur des opportunités réelles de développement.

Le ministre a en outre mis en relief le rôle fondamental des régulateurs est de veiller à assurer la stabilité des marchés financiers notamment après la crise financière de 2008, qui a ébranlé le système financier mondial.

Le responsable marocain a par ailleurs fait observer que le Maroc est doté d'un système financier solide, notant que "le système financier marocain a été depuis les années 90 profondément réformé en vue de mettre en place un cadre juridique moderne répondant aux exigences de la transparence, de l'intégrité, de la diversité, de la disponibilité des produits financiers et de la protection des épargnants".

Le Maroc ambitionne positionner la ville de Casablanca en tant que hub financier reliant notamment l'Europe, l'Afrique de l'Ouest et le Moyen-Orient, a fait observer M. Boussaid, ajoutant que ce projet est d'ores et déjà une réalité d'autant plus que plus de 85 entreprises opérant dans divers domaines d'activité ont obtenu le statut de Casablanca-Finance City.

Le président du comité exécutif de l'IAIS, Felix Hufeld, a pour sa part, indiqué que cette association a pour mission d'œuvrer à la stabilité du système financier international et de renforcer la coopération entre ses membres.

De par ses attributions, l'IAIS est l'organe qui définit les normes et standards applicables au secteur des assurances à l'échelle international, a-t-il ajouté.

Organisée du 09 au 13 novembre courant sous le thème "le rôle des superviseurs d'assurance dans la protection des droits des assurés, le maintien de stabilité financière et le du développement des marchés d'assurances", l'assemblée générale de l'IAIS, qui se tient pour la première fois en Afrique, connait la participation d'environ 200 juridictions représentant 140 pays.

En marge de cette AG, le Maroc organise la conférence annuelle de l'IAIS.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus