Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


MAP - Lemag - publié le Mardi 4 Février à 11:45

Le Maroc a exporté pour 1,434 milliard de dollars vers le Brésil en 2013



Sao Paulo - La Chambre de commerce arabo-brésilienne a sorti ses statistiques sur les échanges commerciaux entre le Maroc et le Brésil en 2013.



Les importations brésiliennes du Maroc ont atteint en 2013 quelque 1,434 milliard de dollars.

Au cours de cette période, le Brésil a importé différents produits dont les engrais, le plastique, le verre, les poissons et fruits de mer, ainsi que des appareils électriques, ajoute la même source.

Le Monde arabe a été en 2013 un "partenaire très important du Brésil en matière de commerce", pour un montant global de plus de 11,399 milliards de dollars, poursuit la Chambre, précisant que l'Arabie Saoudite était le plus grand exportateur du monde arabe au Brésil, avec un montant de 3,194 milliards de dollars.

Les produits importés du Monde arabe provenaient principalement de pays tels l'Arabie Saoudite, le Maroc, l'Algérie, le Koweït et l'Irak, selon la même source.

Le Secrétaire général de la Chambre de commerce arabo-brésilienne, Dr Michel Alaby, a indiqué que "les pays arabes ont été les principaux partenaires commerciaux du Brésil depuis longtemps, avec une croissance soutenue du commerce bilatéral, au fil des années".

La Chambre de commerce arabo-brésilienne a toujours joué, selon lui, un rôle stratégique pour favoriser les relations commerciales entre les opérateurs brésiliens et arabes, créer de nouvelles opportunités économiques et stimuler les activités commerciales bilatérales.

Dans un autre article de l'envoyée spéciale de la Chambre de commerce arabo-brésilienne, Aurea Santos, cette dernière a mis en valeur l'apport du port Tanger-Med dans l'économie nationale et la promotion des investissements étrangers.

Le Maroc jouit d'un important atout en matière de promotion du commerce extérieur, à savoir le port Tanger-Med, écrit-elle, mettant l'accent sur sa proximité du continent européen dont il n'est qu'à 14 kilomètres du territoire espagnol.

Ce port, qui constitue une porte d'entrée pour les produits marocains vers l'Europe mais aussi vers d'autres pays africains, a des connexions avec 127 ports de 57 pays, dont onze en Amérique latine, dont sept au Brésil, à savoir dans les villes portuaires d'Itapoa, Navegantes, Rio de Janeiro, Santos, Paranagua , Rio Grande et Suape, a-t-elle ajouté.

Le port Tanger-Med pourrait offrir des avantages pour le géant latino-américain, en termes d'exportations agricoles, a rapporté la journaliste brésilienne Aurea Santos, citant son directeur, Hassan Abkari.

Le Maroc pourrait être un intermédiaire pour les conteneurs qui quittent le Brésil à destination de l'Europe ou de l'Asie, a-t-il déclaré à un groupe de journalistes brésiliens en visite au Maroc, dans le cadre d'un voyage de prospection d'opportunités d'investissement, organisé par la Chambre de commerce arabo-brésilienne.

Par ailleurs, avec l'ouverture de la nouvelle ligne aérienne directe de la Royal Air Maroc (RAM) Casablanca-Sao Paulo, les échanges commerciaux entre le Maroc et le Brésil vont se développer encore davantage, car le Maroc constitue une porte d'entrée aussi bien pour l'Afrique, l'Europe que pour le Monde arabe.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara