Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



Le360.ma - publié le Vendredi 9 Septembre à 01:52

Le Maroc a achevé l'asphaltage de la route de Guerguerat




Le Maroc, fort de son droit de défendre ses intérêts, a achevé l'asphaltage de la route sur sa frontière avec la Mauritanie, a déclaré jeudi à Le360 une source gouvernementale.



"Nous avons achevé les travaux d'asphaltage et il ne reste qu'une partie du côté de la Mauritanie", a indiqué cette source gouvernementale sous le couvert de l'anonymat, en balayant d'un revers de la main les informations selon lesquelles il existerait une crainte "d'une reprise des hostilités" entre les séparatistes et les forces de sécurité marocaines au niveau de la région de Guerguerat.

"Nous sommes dans une situation de droit qui nous permet d'être vigilants, mobilisés et capables d'écraser toute sorte de menaces, d'atteinte à nos intérêts légitimes ou de provocations", a ajouté cette source soulignant que "tout le peuple marocain est mobilisé derrière Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour défendre notre souveraineté et notre intégrité territoriale".

Les propos de ce responsable gouvernemental interviennent au lendemain d’une déclaration de l’ONU quant à un éventuel affrontement entre l’armée marocaine et les séparatistes dans cette région appelée communément «Kandahar», zone de tous les trafics possibles et imaginables où la police et la douane marocaines ont dû intervenir pour une salutaire opération d’assainissement de grande envergure. 

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».