Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Des considérations antisémites sont-elles à l’origine du refus de... | via @lemagMaroc https://t.co/9lydo7jd29 https://t.co/wz3reoxFgh



Larbi Amine - Emarrakech - publié le Mercredi 18 Juillet à 15:05

Le MUJAO Libère trois otages européens enlevés à Raboni dans les camps du Polisario




Nord Mali : Le Mouvement née d’une scission de l’AQMI avait inauguré son activité par le rapt des humanitaires européens, 10 mois auparavant en plein centre des camps polisariens en territoire contrôlé par le régime algérien.



PH Archive
PH Archive
De son nord Mali, ou ils sont reclus et hyper actif, les islamistes du Mouvement de l’unicité et du Jihad en Afrique de l’Ouest MUJAO, ont dit libérer trois otages occidentaux, deux espagnols et un italiens, tous des sympathisants du Polisario, enlevés il y a 10 mois par des miliciens polisariens affiliés aux mouvances islamistes violentes.

« Ils sont actuellement hors mains du MUJAO » est le seul commentaire qu’à pu rapporté une source proche de cette mouvance, citée par le site d’information très introduit dans la région Sahara Média.

Notons que le MUJAO avait réclamé la somme de 30 millions d’euros en échange de la libération de ses prises.

Leur libération aujourd’hui laisserait planer des questions sur la nature de l’arrangement passé par quel belligérant pour les libérer et par quel intermédiaire.

               Partager Partager