Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Mercredi 1 Octobre à 11:22

Le Festival du film arabe de Malm? rend hommage à l'actrice marocaine Touria Alaoui



Stockholm - La 4ème édition du Festival du film arabe de Malm?, qui a pris fin mardi soir, a rendu un vibrant hommage à l'actrice marocaine Touria Alaoui.



Touria Alaoui
Touria Alaoui
L'actrice marocaine a été honorée lors de cette manifestation cinématographique pour sa riche carrière, aussi bien à la télévision qu'au grand écran.

Dans des déclarations à la presse, Touria Alaoui a exprimé son bonheur d'être honorée par le festival de Malm?, ajoutant que cette manifestation permet de rencontrer des acteurs, producteurs et cinéastes de divers horizons.

Le jury longs-métrages de ce festival a été présidé par la cinéaste marocaine Farida Benlyazid.

Le festival (26 -30 septembre) a aussi rendu hommage au réalisateur syrien Mohammad Malas et à l'acteur syro-américain Jihad Abdo.

Lors de ce festival, il a été procédé à la projection de 11 longs-métrages, 13 documentaires, 26 courts métrages, sept films de femmes, huit films d'école, 22 films des pays du nord et six films traitant de la thématique de la migration.

Touria Alaoui, née en 1970, est considérée comme une artiste multidisciplinaire. Elle a joué dans plusieurs films et séries télévisés et voue une passion pour la poésie, le théâtre, le chant et la danse.

Actrice de talent, Touria Alaoui impose un jeu si naturel que les femmes se reconnaissent en elle, tant sur le petit que sur le grand écran. Elle a réussi à jouer dans plusieurs registres tout en préservant son naturel.

Elle a été remarquée dans "Bent Lafchouch" puis a joué avec brio dans plusieurs films, tels que "L'enfance volée", "Femmes et femmes", "Tarfaya", "Liberté provisoire", "Youm Ou lila" et "Margelle". Elle s'est également distinguée dans la sitcom "Ana ou khouya ou m'ratou".

Des colloques et des ateliers ont été organisés dans le cadre de ce festival, qui a suscité des échanges et permis de tenir des rencontres entre les cinéastes d'origine arabe installés dans les pays nordiques.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara