Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz


MAP - publié le Samedi 10 Septembre à 07:59

Le FFD regrette que le ministère algérien des Moujahidine ait ignoré son invitation à participer à une conférence à Rabat sur le "Grand Maghreb, de la libération à l'unité"



Le Front des forces démocratiques (FFD) a regretté profondément que le ministère algérien des Moujahidine ait ignoré son invitation à désigner un délégué pour représenter les "moujahidine" algériens à une conférence que le parti comptait organiser, le 8 septembre à Rabat, sur le thème du "Grand Maghreb, de la libération à l’unité".



Dans un communiqué publié à l’issue d'une récente réunion, parvenu vendredi à la MAP, le secrétariat général du FFD fait part de son étonnement de "l’absence d’interaction des frères algériens avec une initiative qui tendait à rassembler une pléiade de résistants ayant participé à la lutte pour la libération du Maroc et de l’Algérie, et de se remémorer les liens de l’histoire commune, d’amitié et de coopération entre les deux peuples frères pour éclairer les générations actuelles, créer un pont entre le passé et le présent et envisager un avenir commun".

Il considère que la non-réponse du ministère algérien des moujahidine à l’invitation du parti a conduit au report sine die de cette conférence.

Et le secrétariat général du FFD de réaffirmer "sa conviction constante et sa détermination forte à continuer d'oeuvrer à favoriser les opportunités de rapprochement et du renforcement de la fraternité entre les peuples algérien et marocain, conformément au rôle vital de l’acteur politique et à la responsabilité qui lui échoit".

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara