Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Des considérations antisémites sont-elles à l’origine du refus de... | via @lemagMaroc https://t.co/9lydo7jd29 https://t.co/wz3reoxFgh



Hamid Soussany - publié le Dimanche 15 Juin à 21:13

Le CCME* au coeur des MRE






Le festival de la culture Amazigh d'Amsterdam, aura été un évènement majeur, organisé par la CCME en partenariat avec Marmoucha et Argan, deux associations MRE de Hollande. Dans sa forme et dans son contenu, cet évènement nous incite à tirer trois enseignements capitaux:

1) L'invitation et la participation des responsables politiques Marocains de premier plan et de tous bords politiques, dans une démarche de consensus qui considère que la question des marocains du monde est une cause nationale, qui doit échapper aux clivages politiques d'ordre politicien, et doit être aborder d'une manière rationnelle et penser en terme de stratégie d'intérêt national pour le bien du Maroc et des marocains du monde.

2) C'est un fait sans précédent en terme de débat démocratique, qui s'inscrit logiquement dans le sillage du Maroc d'aujourd'hui, tourné vers la construction d'une société démocratique et plurielle, tant sur le plan politique que sur le plan culturel. Des débats marathoniens, sans tabous, où la parole était libre, parfois avec des mots acerbes, devant des responsables politiques à la hauteur de l'évènement, qui se sont livrés à un exercice risqué mais courageux. C'est probablement le prix de l'exercice démocratique.

3) S'agissant du 3ème enseignement, en premier lieu il concerne le lieu des rencontres, qui est le prestigieux centre des conférences "Amsterdam Rai" et l'invitation d'artistes Amazigh de talents tels: Najat Atabou, Aicha Tachinouite, Daoudia, Saida Charaf, Milouda Al Hoceimia, Ithran, Badr Sultan, Khadija Atlas...venus à la rencontre des MRE de Hollande, c'était le moyen festif et raffiné de rendre hommage à la communauté marocaine de Hollande à majorité Rifaine, une des plus anciennes communautés marocaines d'Europe et une des mieux intégrées. Une communauté qui a tant donné au Maroc et à sa région du Rif, elle a toute notre reconnaissance et notre affection.

Majless Aljalya est allé à la rencontre des marocains de Hollande, à travers cet évènement, il a été à l'écoute des MRE, par un débat ouvert, transparent et démocratique. Le CCME a été incontestablement par la partie festive au coeur des MRE, en fêtant la culture et la chanson Amazigh. De l'avis de plusieurs observateurs, c'est une expérience à renouveler et à multiplier dans d'autres pays d'accueil tel la France, la Belgique, l'Italie et l'Espagne..

Hamid Soussany
* CCME (Conseil de la Communauté Marocaine de l'Etranger )


Tagué : CCME, Hamid Soussany, MRE

               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Octobre 2016 - 19:04 L'école, écosystème