Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Mardi 11 Octobre à 10:17

Le Bénin salue à New York la décision du Maroc de réintégrer l'Union africaine




New York (Nations Unies) - Le Bénin a réitéré, lundi devant la 4ème Commission de l’Onu, la décision du Maroc de réintégrer l’Union africaine.



"Le Bénin salue la décision prise par le Royaume du Maroc de réintégrer l’Union africaine, lors du Sommet de l’Union, tenu les 17 et 18 juillet 2016 à Kigali au Rwanda", a dit l’Ambassadeur, Représentant permanent du Bénin à l’Onu, Jean Claude do Rego.

M. do Rego a rappelé qu’en tant que membre fondateur de l’Organisation de l’Unité africaine, prédécesseur de l’UA, “le Maroc n’a jamais cessé de consolider ses relations avec les pays africains aux cotés desquels il n’a jamais ménagé ses efforts pour les soutenir sans faille dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et la promotion de partenariats pour le développement”.

S’arrêtant sur la question du Sahara marocain, le diplomate béninois s’est félicité des efforts de l’Onu visant à instituer un dialogue “franc et constructif” entre les parties, et des résolutions du Conseil de sécurité ayant “toutes pour finalité de promouvoir l’émergence d’un règlement négocié et consensuel”. M. do Rego a, dans ce cadre, exprimé le souhait de son pays à une “évolution positive de la situation et ce, pour le plus grand bien de la stabilité de cette région du Maghreb”.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».