Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Maroc – Afrique : Emergence d’une diplomatie des contrats: Paris:... | via @lemagMaroc https://t.co/oN902uV2Ce https://t.co/lX1HTSCAPM



Farid Mnebhi - publié le Vendredi 21 Août à 12:38

Le 20 août : jour de la Commémoration d'une épopée héroïque dans l'Histoire du Maroc






En ce jeudi 20 août 2015, les marocaines et marocains de Tanger à Lagouira et celles et ceux installés à l'étranger célèbre le 62ème Anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple.

Une date anniversaire qui marque de manière indélébile les liens indestructibles entre les marocains et la Monarchie et qui témoigne de la parfaite communion nationale pour la liberté et le recouvrement de l'indépendance du Maroc sous la seule et unique direction de feu Sa Majesté Mohammed V alors placé de force en exil par les autorités du protectorat avec l'ensemble la famille Royale en 1953.

Une décision inique des autorités françaises du protectorat soulevant l'indignation du peuple marocain qui décida de mener des opérations de résistance et de protestations avec pour mot d'ordre le retour du Souverain, symbole de l'unité nationale, et de la famille Royale et la proclamation de l'indépendance du Maroc. Ce qui fut obtenu 27 mois après l'exil de Feu Sa Majesté Mohammed V.

Une épopée qui se transmet de génération en génération, met en avant les valeurs nobles de la défense et de l'amour de la Nation, du sens de sacrifice et de la foi en la victoire du peuple. Elle offre également l'opportunité de mettre en avant l'engagement de tout un peuple à prendre part au processus d'édification du Maroc moderne et prospère et à faire face à toutes les manœuvres visant à porter atteinte à ses causes sacrées.
Aussi, le Roi Mohammed VI, fidèle à cet engagement de sacrifice pour son peuple et le Maroc perpétue cette tradition en adressant au peuple marocain un discours dont les thématiques, pour cette année 2015, se déclinent comme suit :

1/ les prochaines échéances électorales. A ce sujet le Roi Mohammed VI que celles-ci devraient être consacrées au seul service du citoyen et non pas utilisées comme moyen d'obtention de postes quelconques, tout en insistant que le vote est un droit eu devoir national.
2/ La sécurité et le parachèvement de la sécurisation des frontières. Sur cette question, le Souverain marocain a réaffirmé que le Maroc reste attaché à la préservation de sa sécurité et au parachèvement de la sécurisation de ses frontières, en raison de la montée de l’extrémisme et de la multiplication des bandes terroristes particulièrement dans la région arabe et maghrébine, affirmant placer la sécurité et l’intégrité du citoyen marocain à la tête de ses préoccupations.

A cet égard, le Roi du Maroc a tenu à rendre hommage à tous les Services de sécurité pour leur mobilisation et leur vigilance afin de contrecarrer les multiples tentatives à visée terroriste qui cherchent désespérément à nuire au modèle marocain mondialement reconnu pour sa singularité, réaffirmant que la préservation de la sécurité et de la stabilité du pays n’est pas du seul ressort de l’Etat et de ses institutions, mais qu’elle incombe également au citoyen dans le cadre de la collaboration et de la coordination avec les Services compétents.
Et le Roi Mohamed VI de conclure que la lutte contre l’extrémisme doit être menée suivant une approche participative axée sur le renforcement des valeurs d’ouverture et de tolérance auxquelles croient les Marocains; une approche où les dimensions sociale et de développement et les composantes religieuse et éducative se complètent les unes les autres, outre le volet sécuritaire.


               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Octobre 2016 - 19:04 L'école, écosystème

Jeudi 6 Octobre 2016 - 12:02 Des législatives 2.0