Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


MAP - publié le Lundi 28 Décembre à 15:23

Lancement officiel à Rabat du 1er Cloud académique national



Rabat - Le premier Cloud académique national, qui a pour but d'améliorer la qualité des formations et de s'aligner sur les standards internationaux en matière d'intégration et d'utilisation des technologies informatiques de pointe dans l'enseignement supérieur et la recherche scientifique, a été lancé lundi à Rabat.



Des logiciels de la société informatique IBM sont mis à la disposition des universités dans un environnement Cloud, basé sur la technologie Power 8 d'IBM, leur permettant d'accéder aux travaux pratiques dans des domaines comme Big Data, Business Analytics, Mobile application development (développement de l'application mobile), la cyber-sécurité et le Cloud Computing. 

Lancé par le Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST) en partenariat avec IBM, et sous l'égide du ministère de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, ce premier Cloud académique s'inscrit dans le cadre du programme "IBM MEA University". 

"IBM MEA University" est une initiative qui vise à adapter les programmes universitaires aux besoins et tendances de l'industrie informatique, en offrant un cadre approprié pour la formation et la certification des enseignants et des étudiants dans les domaines des nouvelles technologies, selon le directeur des programmes et relations universitaires à IBM, Sidi Ali Maelainin.

Ce programme a pour objectif de préparer les étudiants à intégrer le marché de l'emploi dans le secteur de l'industrie des technologies de l'information avec des certifications orientées métiers, et ce pour favoriser l'employabilité des jeunes diplômés, a indiqué M. Maelainine à cette occasion, précisant que 80 professeurs universitaires et 70 étudiants ont été certifiés dans les domaines du Big data, Business Analytics et le Mobile application development. 

"Le lancement du 1er Cloud académique national s'inscrit dans une stratégie globale qui consiste à digitaliser l'Université marocaine pour que celle-ci soit mieux alignée sur les standards internationaux en matière d'enseignement supérieur et de recherche scientifique", a souligné le ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Lahcen Daoudi.

Le ministère a déployé des efforts importants en vue de moderniser l'université marocaine et l'intégrer dans l'ère du numérique, à travers notamment leur équipement par un réseau d'internet WIFI haut débit, a fait savoir M. Daoudi qui s'exprimait à l'ouverture de cette cérémonie. 

Ces efforts permettront la formation d'une génération d'étudiants qui rompra avec les outils traditionnels, "tableau noir et craie" et sera plus habile dans l'utilisation des nouvelles technologies, et par conséquent elle va intégrer plus facilement le marché du travail, a-t-il ajouté. 

Le CNRST participe à ce projet, à travers l'hébergement et la gestion de la plateforme Cloud, qui dispose de capacités de traitement et de stockage de très haut niveau, permettant de desservir toutes les universités marocaines de laboratoires virtuels, a noté son directeur, Driss Aboutajdine. 

Pour sa part, le ministre délégué chargé des petites entreprises et de l'intégration du secteur informel Mamoun Bouhdoud a salué cette "excellente" initiative, soulignant l'importance du numérique dans les secteurs de l'éducation et de la recherche et dans le développement du secteur privé.

M. Bouhdoud a affirmé que "l'enseignement et la recherche sont le thermomètre du futur".

De son côté, la présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Miriem Bensalah Chaqroun, a estimé que le monde numérique doit être le levier majeur à l'université et à l'entreprise.

Dans une allocution lue en son nom par Mehdi Kettani, vice-président de la Commission recherche et développement, E-Entreprise et relation avec l'Université à la CGEM, Mme Bensalah a relevé le besoin de réguler le domaine numérique. 

Le premier Cloud académique, une initiative "historique", permettra aux étudiants de se hisser au niveau international, a souligné, quant à lui, le président directeur général IBM Maroc, Hassan Bahej, notant que le besoin du marché du travail en business analytics est "énorme". 

Cette cérémonie a connu la signature d'un mémorandum d'entente pour la collaboration dans les activités académiques entre le CNRST et IBM Maroc.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus