Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Italie: référendum à risque, en pleine vague populiste, pour Renzi: Le chef du gouvernement... | via @lemagMaroc https://t.co/JlyujW1Cxy


Chouf-Chouf - publié le Jeudi 7 Avril à 09:23

Lamamra proteste auprés de Paris et convoque l'ambassadeur de France





A quelques jours de la visite en Algérie du Premier ministre français Manuel Valls, le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra a convoqué mercredi 6 avril l’ambassadeur de France, Bernard Emie, au siège du ministère des Affaires étrangères suite à la campagne de presse, hostile à l’Algérie et à ses institutions, menée en France dans différents médias et à travers d’autres activités publiques.

M. Lamamra « a fait valoir le fait que ladite campagne malveillante et fallacieuse -que l’invocation de la liberté de la presse ne saurait aucunement justifier- a atteint son paroxysme avec des manipulations diffamatoires délibérément dirigées contre l’institution présidentielle », indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

M. Lamamra a, dans ce contexte, « souligné la nécessité morale et politique que des autorités françaises qualifiées marquent clairement leur réprobation de cette campagne qui est incompatible avec la qualité et le niveau des relations algéro-françaises », ajoute la même source.

L’article du quotidien Le Monde sur les Panama Papers a déclenché l’ire d’Alger en affichant une photographie du chef de l’Etat comme illustration alors même que celui-ci n’est aucunement mis en cause dans ce scandale. Mais la colère d’Alger a d’autres causes. Le soutien inconditionnel de la France à la position marocaine sur le Sahara occidental énerve énormément Alger car pourquoi parler de relation d’exception entre la France et l’Algérie si celle-ci ne se réduit  qu’à la signature de contrats et la facilitation de l’implantation d’entreprises françaises en Algérie. Au fond, n’est-ce pas une relation à sens unique ?

La visite de Manuel Valls à Alger le 9 avril sera sans doute moins fructueuse que prévu…

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara