Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Khalid Ibrahim Khaled - Polisario Confidentiel - publié le Dimanche 8 Novembre à 09:25

Laayoune: des milliers de manifestants réclament le départ de la Minurso





Laayoune: des milliers de manifestants réclament le départ de la Minurso
Conséquence du discours ferme prononcé vendredi par le roi Mohammed VI à l’occasion du 40ème anniversaire de la Marche verte, quelque 30.000 personnes ont manifesté samedi soir devant le siège de la Minurso à Laayoune, clamant que l’initiative d’autonomie était l’unique solution au conflit régional du Sahara occidental et demandant le départ de la Mission de l’ONU.

Pour les manifestants, la présence de la mission onusienne n’a plus de raison d’être du moment que les habitants ne cessent de clamer que le Sahara occidental est partie intégrante du Maroc. Les milliers de personnes rassemblées devant le siège de la Minurso comptaient des élus du territoire, des notables, des chefs de tribus et un grand nombre de membres de la société civile.

Tous étaient galvanisées par un discours mobilisateur prononcé la veille par le souverain Marocain, depuis la ville de Laayoune. Le discours a été adressé par le roi Mohammed VI à la nation à l’occasion de la Marche verte, l’événement qui a marqué la fin de la présence de l’Espagne au Sahara occidental et sa rétrocession du territoire au Maroc en 1975.

Moulay Hamdi Ould Errachid, le président du Conseil municipal de Laâyoune, qui était parmi les manifestants, a expliqué que la manifestation était un message fort adressé à la communauté internationale pour réaffirmer l’attachement au plan d’autonomie comme unique solution au conflit régional du Sahara occidental. De leur côté, les manifestants réclamaient le départ de la Minurso qui « n’a plus rien à faire au Maroc ».

Les manifestants ont également appelé la communauté internationale à agir rapidement pour la libération des sahraouis « otages du Polisario en Algérie ». L’objectif premier étant de mettre fin à leurs souffrances et de leur permettre de regagner leurs foyers pour y vivre dignement.

La manifestation s’inscrit dans le sillage du discours  prononcé par le roi, le 6 novembre. Dans ce discours très ferme, le souverain alaouite a pointé la responsabilité de l’Algérie dans la perpétuation du drame des sahraouis vivant sous le contrôle du Polisario à Tindouf.

Le monarque Marocain y a également annoncé le  lancement du nouveau modèle de développement du Sahara occidental. Un modèle qui s’adosse au plan de régionalisation lancé au Sahara occidental pour être étendu aux autres régions du pays.

Au hasard de ses célèbres promenades au volant de sa voiture, le roi Mohammed VI s’est retrouvé au milieu des manifestants rassemblés devant le siège de la MINURSO, où il a eu droit au traditionnel bain de foule, les manifestants criant à gorge déployée leur amour pour le souverain et leur attachement à la marocanité du Sahara.

Source : http://polisario-confidentiel.com/1353-laayoune-de...

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara