Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Lundi 20 Juin à 11:49

Lâayoune : appel à projets de l'INDH pour la lutte contre la précarité et la marginalisation



Lâayoune - La commission régionale pour le développement humain dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra a lancé un appel à projets dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) au titre de l'exercice 2016 relatifs au programme de lutte contre la précarité et la marginalisation.



Ces projets, ouverts aux associations et organismes s’activant dans le domaine de la lutte contre la précarité et la marginalisation, visent à améliorer la qualité des services fournis par les associations et les institutions publiques afin d'atteindre les normes générales pour assurer les conditions de la dignité humaine et favoriser la réintégration familiale et socio-profesionnelle des personnes ciblées, indique un communiqué de la wilaya de Laâyoune- Sakia El Hamra.

Ils ont aussi pour objectifs d’améliorer la gestion des associations et des centres afin de se conformer aux standards et aux contrats- programmes de gestion tels que définis par la loi 14/05 régissant les établissements de protection sociale. 

Ces projets visent également la création si besoin de centres d'accueil supplémentaires, conformément à la même loi, ajoute la même source.

Les projets devraient bénéficier aux personnes se trouvant en situation de précarité tel établies dans les programmes cibles de lutte contre la précarité de l’INDH, notamment les femmes en situation de grande précarité, les jeunes sans abri et enfants de rue, les ex-détenus sans ressources, les enfants abandonnés, les personnes âgées démunies, les malades mentaux sans abri, les mendiants et vagabonds, les malades du sida sans ressources et les toxicomanes.

Les projets proposés devront tenir compte entre autres des indicateurs de pauvreté, des objectifs établis, avoir la capacité de mobiliser les partenaires et se conformer aux orientations de l'INDH, ajoute la wilaya, notant que les projets qui bénéficieront du soutien financier de l’Initiative seront soumis à une évaluation et à un audit financier.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara