Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Appel à renforcer le rôle des jeunes dans le suivi de l’Agenda 2030 à... | via @lemagMaroc https://t.co/CmCOvzqFM2 https://t.co/80Vlht9g1c



MAP - publié le Mercredi 29 Juin à 11:18

Laâyoune : Coup d'envoi de la 4ème édition du festival du Madih




Laâyoune - Le coup d'envoi de la 4ème édition du festival du Madih (27/29 juin) a été donné, lundi soir à la place du Mechouar à Laâyoune, sous le thème "Les panégyriques du Prophète entre patrimoine et créativité", à l'initiative de la Ligue des musiciens Hassanis pour le patrimoine et le développement social.



Le public a eu rendez-vous lors de la première soirée de cette manifestation artistique, organisée dans le cadre des "veillées ramadanesques de Laâyoune 2016", en partenariat avec le Conseil municipal de la ville et avec le soutien du ministère de la Culture, à des lectures de poésie et des veillées religieuses animées par les troupes "Alichraf" et "El Qods" pour le Madih, outre une multitude de spectacles folkloriques mêlant dans une parfaite symbiose le patrimoine hassani et la culture populaire.

Ce festival vise, selon les organisateurs, à mettre en valeur les spécificités du patrimoine culturel hassani, à encourager les compétences locales en vue de préserver l'héritage culturel sahraoui et à promouvoir les échanges entre les madahins au niveau local, régional, national et international.

"Ces journées sont destinées à préserver et promouvoir le patrimoine musical hassani marocain, ainsi qu'à revaloriser cet art authentique et l'enraciner dans l'esprit des jeunes artistes en vue de le perpétuer et d'assurer sa transmission", a souligné le président du Conseil municipal, Moulay Hamdi Ould Errachid.

Organisées en collaboration avec le Conseil régional de Laâyoune Sakia El Hamra et le Conseil provincial dans les différentes artères et espaces publics de la ville, ainsi que dans les salles de sports et de la jeunesse, les veillées ramadanesques de Laâyoune s'assignent pour objectifs de faire participer le plus grand nombre de citoyens, en particulier les jeunes et les personnes en situation de handicap, en leur permettant de mettre en exergue leurs compétences dans différents domaines sportif, culturel et artistique, a précisé M. Ould Errachid, dans une déclaration à la presse.

Pour sa part, M. Aissaoui, membre de la Ligue des musiciens Hassanis, a relevé que ce festival ambitionne de faire de l'héritage culturel hassani une composante principale de l'intégration et un outil de développement social, dans le but d'incarner les ambitions de la Ligue qui se manifestent, entre autres, dans le maintien de cet art authentique.

Ce festival de trois jours prévoit une programmation étoffée à travers des soirées artistiques et des veillées religieuses animées par des troupes de renom, notamment "AlIchraf", "Al Qods" et "Maria", venues de plusieurs villes du Sud du Royaume (Smara, Boujdour et Dakhla) pour se joindre à celles de la ville de Laâyoune.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».