Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine: Sous l'impulsion de Paris et... | via @lemagMaroc https://t.co/O1NcjpzCBz



eMarrakech .info - publié le Mardi 22 Septembre à 12:26

La "voix" de la dissidence, qui met fin à l'égarement

None








Il n'est plus difficile aujourd'hui de faire paraitre "la voix de la dissidence", bons nombres d'anciens cadres du front -Polisario, de "l'armée", ou de simple réfugiés, s'expriment librement.

Le dernier en date Ould Souilem, qui avait déclaré "Le Polisario" n'existe pas politiquement, il obéit aux ordres de l'Algérie"
Il a de même dénoncé l'exploitation des souffrances des Sahraouis au bénéfice d'une "stratégie algérienne".

D'autres, ont quitté les camps de Tindouf et de camps de Lahmada, aspirant à un projet social, tout comme Ould Souilem déclinant le fatalisme qui plonge le Polisario vers un avenir des plus incertain surtout au regard de son éffritement et de ses capacités diplomatique à faire valoir une "cause" qui est très loin dans être une.

Ils témoignent et défende aujourd'hui l'intégrité territoriale du Maroc, son projet d'autonomie et ne démord pas quand, à faire paraitre les réelles motivations du gouvernement algérien qui ne reconnait, qu'aux autres, ce qu'il ne reconnait pas pour la mosaïque de peuple qui constitue son pays.

Quelques témoignages durant la commission à l'Onu relatif à la question du Sahara :

Plusieurs anciens responsables du Front POLISARIO se sont inscrits en faux en affirmant que la question du Sahara occidental ne pouvait être résolue que dans le cadre de la souveraineté marocaine.

La majorité de la population du Sahara n’a jamais mis les pieds à Tindouf mais vit paisiblement dans les provinces du Sud du Maroc, lequel est prêt à accorder une large autonomie au Sahara dans le cadre de sa souveraineté, a déclaré de son côté Mustapha Bouh, ancien membre du Bureau politique du Front.
Il a estimé que la question du Sahara occidental était une lutte de suprématie régionale engagée par l’Algérie, qui entretenait depuis 1975 le Front POLISARIO et en avait pris les leviers de commande, puisque des purges successives avaient permis d’éliminer les opposants à la mainmise algérienne sur le Front.

Plusieurs pétitionnaires ont également mis en exergue la responsabilité de l’Algérie dans les violations des droits de l’homme commises, selon eux, dans les camps de Tindouf.

http://www.un.org/News/fr-press/docs...PSD316.doc.htm

Nous ne manquerons pas très chers lecteurs de vous soumettre ses évènements (Purge des dirigeants du Front) qui ont mis fin à l'indépendance d'un mouvement et a fait du Polisario une marionnette de l'Algérie.

Ecrit, par Kalimati

Source : http://sahraouismarocain.blogspot.com/2009/09/la-v...


               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles