Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Bulletin de l'actualité économique de l'Europe Orientale: Turquie:... | via @lemagMaroc https://t.co/x0V5MJ29KH https://t.co/z3QmnHayLI



Hicham - publié le Lundi 18 Juin à 12:12

La rigueur doit s’appliquer justement et équitablement sur les marocains ?






La rigueur doit s’appliquer justement et équitablement sur les marocains ?
La première fois que je me suis posée cette question c’était justement lors du point télévisé du Premier Ministre où il a convié les deux chaines publics TV pour expliquer sa décision d’augmenter les prix des carburants. Soyez rassurés, je ne reviens pas la dessus, cela a déjà fait l’objet d’un précédent article. La question est venue à moi naturellement quand le journaliste de la chaine 2M lui a demandé s’il comptait faire baisser les salaires de ses ministres et directeurs des entreprises publics. Je n’y avais pas prêté plus d’attention bien que cette question soit légitime et pertinente. Oui, selon moi, légitime car les pays en crise, comme semble l’être le Maroc, ont décidé de le faire, le gouvernement d'Hollande vient d'amender une baisse de 30%, par solidarité avec leur population.

Il aura fallu de peu de temps pour que cette question revienne vers moi avec insistance quand le Premier Ministre expliquait que faire baisser de 10, 20 ou 30% les salaires du gouvernements n’y changerait pas grande choses et ce serait insignifiant vu la situation. Oui, Monsieur le Premier Ministre, je le concède, une telle mesure serait insignifiante économiquement parlant. En revanche, elle serait symbolique et son impact sera important sur la population. Ce serait pédagogique pour permettre aux marocains de comprendre l’ampleur de la situation et donc la nécessité d’accepter l’austérité qu’on leur impose pour redresser notre pays.

La rigueur Monsieur le Premier Ministre doit s’appliquer sur tout le monde, sans exception et de manière équitable. La solidarité doit être unanime et générale, y compris l’état qui se doit en premier de donner l’exemple en baissant son train de vie et ses dépenses publics.

Je vous avoue cher(e)s internautes, que quelques heures après je suis passé à autre chose…et oui, égoiste que je suis, mon quotidien a repris ses droits et je me suis remis à vaquer à mes occupations, à mon train-train….et euh euh pour pas pour longtemps

Effectivement, cela n’a pas durée longtemps qu’une affaire politico-politicienne apparait au grand dam de tout le monde et à la surprise générale. J’avoue que nous ne nous sommes pas habitués à ce que ce type d’affaire, en tout cas pas moi, soit révélé de la sorte. Plusieurs bout d’histoires, plusieurs versions, diverses analyses sortent dans les médias sans savoir malheureusement le vrai du faux. Il s’agit à priori d’une caisse, non comptabilisée dans le budget de l’état, utilisée pour grassement distribuer des « primes » très avantageuses aux hors cadres du ministère de l’économie, parait-il.
Je reconnais honnêtement qu’au départ j’ai cru à des boules puantes, je ne pensais pas une seconde que cela puisse exister dans mon pays, que certains agents de la fonction soient rétribués de la sorte, avec des salaires inimaginables et de folie. Même en Europe, même aux états unis et d'autres puissances, on ne voit pas ou plus ce type de salaire dans un monde plombé par la crise financière et économique.

Mais à priori, je dis bien à priori car je n’arrive toujours pas à le croire, cela existerait bel et bien au vu et au su de tous.

Si telles pratiques existent, il est plus qu’urgent d’y mettre un terme. On ne peut plus demander toujours aux mêmes de faire des efforts sans mettre plus de transparences dans le système de rétribution des hauts fonctionnaires. L’état se doit de donner l’exemple, de faire en premier les efforts qui s'imposent pour redresser les finances publics avant de demander à la population de se serrer la ceinture. La pilule y passerait sans douleur et sans doute si tout le monde y est mis à contribution.

Pour finir, je voudrais rappeler aussi un point qui me semble important pour l’étique de notre pays concernant les directeurs des entreprises publics. Je pense que quels que soient leurs talents, leurs expériences, leurs compétences, leurs salaires devraient aussi être résonnés et raisonnables...On ne vient à la fonction public pour faire fortune mais pour servir le royaume et contribuer à son rayonnement.


Tagué : Hicham

               Partager Partager