Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
PNUE : MASEN lauréate du prestigieux prix "Champions de la Terre", la... | via @lemagMaroc https://t.co/rwL3yyD0AA https://t.co/PFWit4edpM



Farid Mnebhi - publié le Samedi 10 Septembre à 05:43

La réunion d’Alger contre le terrorisme : un fiasco diplomatique et sécuritaire annoncé






Cette réunion, qui s’est tenue à Alger, du 07 au 08 septembre 2011, a finalement débouché sur un résultat en deçà des attentes de tous les partenaires de l’Algérie dans la lutte contre le terrorisme, le crime organisé, le trafic de drogue et ce, malgré tout un tapage médiatique orchestré par les autorités algériennes. 

A la lecture des interventions de tous les hauts responsables ayant participé à cette réunion, cette soi-disant conférence, celle-ci s’est achevée sur un constat d’échec alarmant car sans conclusions. En fait une réunion pour rien. 

Ce constat d’échec, serait, semble t-il, motivé par la persistance d’Alger à associer, pour la 1ère fois, d’autres pays à ces discussions, dont notamment la Libye, afin de trouver des convergences et un consensus sur les menaces relatives à la sécurité dans la région sahélienne. 

De manière unanime, les hauts responsables des pays participants à cette réunion ont appelé à une mutualisation des capacités dans la coopération, la coordination, la coordination, la complémentarité et la cohérence afin de faire face à tous ces menaces réelles. au Sahel afin que cette région devienne un havre de paix et de prospérité.
 
Or, l’entêtement des autorités algériennes a fait que le comité d’Etat-Major opérationnel conjoint est devenu inopérant. Pour preuve, avec les évènements en Libye, Alger a laissé passer à travers ses frontières une quantité d’armes, de véhicules de combat et de semtex (produit hautement explosif) et des mercenaires dans la région sahélienne. 
 
Ce laxisme des services de sécurité algérien compromet durablement la stabilité des pays du Sahel
Enfin, et pour démontrer le fiasco algérien, cette réunion sur la sécurité et le terrorisme au Sahel s’est achevée le 08 septembre 2011, en avance par rapport au programme initial. Les thèmes relatifs au terrorisme, au crime organisé et au développement ont été tout simplement annulés. 

Le seul résultat concret de cette conférence annoncée par l’Algérie à coup de tapage médiatique, est l’accord sur l’organisation d’une nouvelle réunion dans les prochains mois et dans une capitale du Sahel. 

Ainsi donc, comme le déclarent nombre d’analystes, la conférence d’Alger a accouché d’une toute petite souris placée aujourd’hui placée en couveuse et en soin intensif. Une véritable claque pour la diplomatie algérienne et ses servIces de sécurité sur les plans régional et international.



               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles