Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Quand l’ambassadeur algérien à Bruxelles s’autoproclame porte-parole... | via @lemagMaroc https://t.co/F0hTNSg04E https://t.co/kNECBG2gzr



MAP - publié le Vendredi 8 Avril à 11:16

La publication d'un document prétendument présenté comme un rapport sur la question du Sahara, un "acte irresponsable"




New York - La publication dans des circonstances "douteuses et opaques" par un journaliste indépendant, à New York, d'un document prétendument présenté comme le rapport du secrétaire général de l'ONU sur la question du Sahara, est un "acte irresponsable" qui "dévoile la réalité sur les intentions de certains protagonistes dans cette affaire", ont souligné jeudi au siège des Nations Unies, plusieurs diplomates.



La publication d'un document prétendument présenté comme un rapport sur la question du Sahara, un "acte irresponsable"
Selon ces derniers, les "méthodes utilisées dévoilent les réelles intentions de ces protagonistes dans cette affaire et les complicités dont ils ont pu bénéficier, y compris à travers un membre non permanent du Conseil".

Ces mêmes observateurs se sont "élevés contre ces méthodes dont le but est de tenter de dénaturer le rapport du secrétaire général et de le mettre au service de leur agenda, celui de l'immobilisme et du statu quo".

Il a été ainsi démontré que ces "parties faisant fi de toute morale et de toute éthique, n'ont eu aucune appréhension à violer les règles les plus élémentaires qui doivent présider aux relations entre les Etats membres et l'Organisation mondiale ainsi qu'à la crédibilité et au bon fonctionnement de celle-ci".

Répondant à l'exigence exprimée par le Maroc - dont les démarches auprès des hauts responsables de l'ONU se sont poursuivies jusqu'à une heure tardive mercredi - pour "qu'une réaction forte et non équivoque" soit faite à ce sujet, le porte-parole des Nations Unies a déclaré lors de son point de presse, ce jeudi, que "nous avons été informé qu'un document de travail interne relatif à la question du Sahara a fait l'objet d'une fuite et a été publié électroniquement".

Ce document n'est pas "un rapport final, n'a pas été endossé par le Secrétaire général et n'a, de ce fait, aucun statut", a poursuivi le porte-parole, soulignant que les "Nations Unies considèrent regrettable qu'un document de travail interne du Secrétariat fasse l'objet d'une fuite et soit publié".

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».