Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Rachida Dati : Le Roi Mohammed VI écrit une nouvelle page de l'histoire du continent en... | via @lemagMaroc https://t.co/gFJFDynMFj


Hajar Kharrouni - publié le Mardi 19 Août à 10:24

La propagation de la culture coréenne au Maroc, une histoire à suivre





Les jeunes marocains n’ont pas pu tenir bon face à la vague coréenne, aujourd’hui de plus en plus de cette couche devient addicte et ne peut plus s’emparer de l’effet de la Hallyu.

Retour en arrière
Afin de comprendre la rapidité de la diffusion de la culture sud-coréenne du divertissement, il faut faire un retour en arrière et observer l’histoire de la propagation de cette culture à l’étranger. Le début des années 1990 marque une date importante, en effet la chine a accueilli cette vague par le biais des médias de Pékin. Les téléréalités diffusées à l’époque traitaient une multitude de thèmes, à savoir : l'amour, la famille ou la piété filiale dans un contexte de chamboulement technologiques et de valeurs sans avoir nécessairement recours à la violence.

Une progression inédite
Ce facteur a rendu la Chine un marché exportateur de grand calibre de la culture populaire de la Corée, et bien sûr, à côté des séries, la pop coréenne était incluse, et depuis, la ‘’Hallyu Fever ‘’ s’est propagée dans les quatre coins du monde, le Maroc n’a pas pu s’y échapper.
Depuis 6 ans, de plus en plus des marocains sont passionnés par la culture coréenne, souvent, ils dégustent cette saveur à travers les chaines de télévision, les séries doublées, et les ‘’manhwas ‘’ (Les bandes dessinées coréennes).

Un amour incomparable
Cet amour à l’égard de cette nouvelle tendance se traduit par la création de plusieurs associations visant à promouvoir cette culture au Maroc, c’est en Juillet 2010 que Nawal MERROUCH a crée un petit groupe sur Facebook dans le but de réunir le maximum de fans, et c’est à partir de là que le projet a pu voir le jour, l’association Moroccan fans of korea était ainsi créée.
Un club culturel marocain nommé CAMCO (Club d’Amitié Maroco-Coréen) joue un rôle crucial concernant l’organisation des rencontres et des évènements (journées culturelles, conférences, concours…) afin d’encourager l’échange culturel, renforcer les liens d’amitiés entre les deux pays, nouer des partenariats et coopérer avec d’autres organismes ayant le même but.
Bishiland à son tour, vise à réaliser les mêmes objectifs. Sachant que ce cercle a grandi en réunissant une grande communauté prouvant ainsi que le Maroc possède ses « fans d’Asie » non seulement de Corée.

Quelques témoignages
« Je me rappelle bien de la manière par laquelle j’ai pu savourer le délice de la Hallyu, j’étais avec ma copine qui regardait une des séries coréennes connues à l’époque au pays du matin calme, le sujet traité, les acteurs, l’ambiance, tout m’a fasciné et m’a emprisonné, ainsi, j’ai pu devenir accro à ces dramas, 1ans après, j’ai découvert le Kpop, un genre de musique différent, qui vend du rêve » nous indique Salma.
« Au début, j’étais fan des mangas, passionnée de lecture, je cherchais toujours de la nouveauté, question bandes dessinées jusqu’à ce que j’ai trouvé des Manhwas, ma première BD coréenne était ‘’ I’m sorry, I love you ‘’ par la suite j’ai lu qu’elle était adaptée en série, ça m’a plus, et c’était le départ de ma petite d’histoire d’amour avec les dramas coréennes » dit Hafsa.
« J’aime les arts martiaux, mon premier contact avec la Corée était le fameux Taekwondo, j’ai pu participer à une compétition au concurrent du pays du soleil levant, durant mon séjour, j’ai vu des posters des acteurs, actrices, chanteurs et chanteuses coréens, il m’ont éblouit par leur beauté incomparable, ce qui m’a permis de devenir un nouveau fan » Hamza.
Dates à retenir !
Si jamais vous voulez découvrir ce monde, vous n’avez qu’à participer aux prochaines manifestations culturelles organisées par l’ambassade de la Corée du Sud au Maroc, d’ailleurs, la capitale accueillera le 31 Aout, la MFK KPOP BATTLE VOL.2, la deuxième édition des qualifications régionales de la K-POP World Festival 2014 qui se tiendra en Corée du sud même, bonne chance aux participants !

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara | Focus