Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Tracés Nomades- Voyages à travers les écritures à Dar Bellarj: Voilà... | via @lemagMaroc https://t.co/GUkHh4g14o https://t.co/jGJNtDHv14


MAP - publié le Vendredi 19 Octobre à 13:57

La presse africaine se fait l'écho de la visite du Roi en Arabie Saoudite



Dakar - La presse africaine s'est fait l'écho, jeudi, de la visite du Roi Mohammed VI en Arabie Saoudite et la volonté du Souverain de dynamiser davantage le partenariat stratégique avec ce pays frère.



La presse africaine se fait l'écho de la visite du Roi en Arabie Saoudite
''Le Roi Mohammed VI a été reçu au palais Royal à Djeddah par le Roi d'Arabie Abdallah Ben Abdelaziz pour des entretiens au sommet, entre les deux souverains'', rapporte l'agence de presse angolaise ''Angop Afrique'' qui souligne que ces entretiens ont porté sur ''les relations bilatérales, notamment l'activation du partenariat stratégique entre Rabat et les pays de la CCG''.

Des projets de développement à financer au Maroc, ont été mis sur la table, à l'occasion de ce voyage et ont fait l'objet d'entretiens entre les ministres et conseillers royaux marocains et des officiels saoudiens, indique l'auteur de l'article.

Et de relever que ''le Maroc offre aux saoudiens, un havre de paix et de stabilité pour leurs investissements, aux portes de l'Europe, ayant accès ouvrable sur des marchés de l'UE, des USA et des autres pays liés au Royaume par des Accords de libre échange (ALE)''.

''Politiquement, pour l'Arabie Saoudite et ses voisins du Golfe, le Maroc est le modèle à préserver: Une Monarchie réactive, se démocratisant dans la stabilité et la continuité, faisant écran face aux secousses du printemps arabe par des anticipations réformatrices'', souligne le journaliste.

Pour sa part, le ''Bulletin Africain d'information et d'analyses'' évoque le volet économique de la Visite Royale en Arabie Saoudite. Le ministre saoudien des finances Ibrahim Al-Assaf a annoncé, à l'occasion de cette visite, que son pays va financer des projets de développement au Maroc pour un investissement de 1,25 milliard dollars à travers le Fonds saoudien de développement (SFD), souligne l'auteur de l'article.

Le ministre saoudien a indiqué, à ce sujet, que le Maroc constitue ''l'une des meilleurs places pour l'investissement dans le monde arabe'', rappelant que des opérateurs privés saoudiens sont particulièrement présent dans les secteurs du tourisme, de l'industrie, de l'agriculture et des infrastructures portuaires, relève le journaliste.

Le site d'information "Africa Time" se fait aussi l'écho de la Visite Royale et son intérêt économique qui consiste à dynamiser le partenariat avancé du Maroc avec le Conseil de coopération du Golfe (CCG).

"La Visite Royale a été l'occasion d'examiner les modalités de dynamisation du partenariat stratégique, noué en 2011, entre le Royaume du Maroc et le Conseil de coopération du Golfe (CCG). Ce partenariat avancé couvre différents domaines, dont celui de l'octroi de dons au profit de projets nationaux de développement, la contribution de l'Arabie saoudite s'élevant à 1,250 milliard de dollars, pour la période 2012-2016'', souligne l'auteur l'article.

''Cette visite a été marquée par la tenue d'une réunion élargie entre responsables marocains et saoudiens, pour présenter des projets de développement prioritaires retenus au niveau marocain. Des projets jugés efficients et viables, à moyen et long termes, par la partie saoudienne'', écrit-il.

Il s'agit essentiellement de l'irrigation d'environ 30.000 ha, de deux projets relatifs aux ports de Safi et de Nador, d'autres intéressant l'autoroute Oujda-Nador et Al Hoceima-Taza, ainsi que deux barrages à Errachidia et Al Hoceima et trois projets dans le domaine de la santé, rapporte le journal, citant le ministre de l'Equipement et du transport, M. Aziz Rabbah.

Le site souligne que les deux parties ont convenu de créer une commission technique pour examiner les modalités de mise en Âœuvre de ces projets.

Evoquant la Visite Royale en Arabie Saoudite, l'agence africaine de presse (APA) revient, elle aussi, sur le volet économique de cette visite et les projets qui seront financées par des fonds saoudiens.

Cette visite a été l'occasion pour une importante délégation accompagnant le Souverain de ''présenter des projets devant être financés par le Fonds saoudien du développement. Des projets qui entrent dans le cadre de la vision du Souverain, en vue de renforcer et développer le pays sur les plans économique et social", souligne l'agence.

               Partager Partager

Dépêches | Lemag | Presse | Tribune | Sahara