Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



Jaafar Hanafi - publié le Mercredi 2 Septembre à 12:13

La petite histoire de 9 consultations architecturales inédites (19)






Notre pays à la croisée des chemins..., ou tout simplement il continue son épopée… Notre pays nous interpelle… Voter ou ne pas voter ? La compagne électorale est à son apogée… Les aberrations aussi… Certains partis politiques ont perdu la tête…, d’autres la maintiennent difficilement sur les épaules… Oubliant que la démocratie est un combat de tous les jours, le 4 Septembre n’est qu’une escale où il faut présenter des comptes, faire valoir de nouvelles idées, des programmes, mais ou sont ces programmes ?

Des jeunes distribuent des prospectus avec un programme pour la région, plutôt des slogans. J’interpelle les jeunes et je demande des explications, sur les projets, leur financement, les calendriers… Les jeunes continuent leur chemin parce que tout simplement ils sont payés pour distribuer, ils ne savent pas ce qu’il y a sur les prospectus. Essayez de poser des questions à ces jeunes et vous verrez ! Des partis politiques en manque de militants…

Les joutes oratoires sont à leur comble… Les programmes sont laissés pour compte et les insultes fusent de partout… Ceux qui doivent encadrer attisent l’agitation de ceux qui doivent être encadrés… Un joli spectacle et notre démocratie en souffre. Malheureusement. Et dans le sillage on nous parle de monarchie parlementaire ! Avec quels partis ? Sommes-nous prêts ?
Dans mon histoire surgissent Ast-Eric et Obeli-Ca. Comme pour nous rappeler que d’autres pays ont eux aussi leurs petites difficultés. Celles d’une démocratie ternie par une amoralité à faire rager Jean Jaurès dans sa tombe. C’est le revers de la démocratie. Celui que de produire des immoraux, des escrocs, qui au nom de la liberté d’expression se permettent de faire chanter tout un pays…

Ma petite histoire à moi continue. L’audience est prévue mi-septembre. Un combat pour la démocratie. Un combat pour l’égalité des chances, la transparence et,… et… Le combat de tous les jours… La démocratie se construit par le bas…, le jour du scrutin est un couronnement…

Mais notre pays continue son épopée. Heureusement. Notre histoire à l’appui. Le discours de Sa Majesté du 20 Août aussi. Il faut voter, pour notre pays tout simplement.
Notre pays est beaucoup plus grand que le 4 Septembre, que les partis politiques tous confondus, que ma petite histoire, que… et que…

Dans chaque parti il y a des hommes et des femmes qui ont compris le sens de l’histoire…
Dans chaque administration il y a des hommes et des femmes qui ont compris le sens de l’histoire…
Une histoire à sens unique. Celui de la dignité, de la noblesse et la grandeur de tout un pays…
Notre pays nous interpelle encore une fois. Il faut y aller.
Le vote est une arme redoutable contre l’obscurantisme, l’intolérance, le rejet de l’autre, la fatalité…
Dans chaque bureau de vote il y aura notre pays. Il faut voter pour.

A suivre…



               Partager Partager


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 10:37 L’ETOILE D'OR ne sera jamais marocaine!?

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:17 Ousmane Sow : Le sculpteur qui vient des étoiles