Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU



MAP - publié le Vendredi 17 Octobre à 10:25

'La pénétration Espagnole dans les côtes du Sahara marocain 1860-1934' ouvrage parue récemment




Rabat - "La pénétration espagnole dans les côtes du Sahara marocain 1860-1934" est l'intitulé d'une étude parue récemment dans la série "thèses", éditée par l'Institut des Etudes Africaines (IEA), dont l'auteur est le chercheur Noureddine Belhaddad.



Il se dégage de la préface, que l'ouvrage produit, à travers une relation et une analyse rigoureuse des faits historiques et de documents authentiques, les preuves attestant de la souveraineté du Maroc sur les provinces du Sud, en mettant à nu les prétentions fallacieuses et les informations mensongères des ennemis de l'unité territoriale du Royaume.

"Les informations apportées dans cette étude ont été puisées dans des documents officiels", indique l'auteur, ajoutant que "ces sources écrites ont été enrichies par des visites de terrain pour observer, de près, le mode de vie des tribus sahraouies...et s'assurer de l'authenticité des informations mentionnées dans les écrits étrangers".

A cet égard, le chercheur affirme s'être arrêté sur "des archives makhzéniennes fort intéressantes, contenues dans la bibiothèque Hassania à Rabat, tout en faisant état du refus des responsables espagnols de fournir des documents historiques conservés dans leur ministère des affaires étrangères, ce qui l'a poussé à se tourner vers la France pour se documenter, notamment auprès du Quai d'Orsay et des Archives diplomatiques de la ville de Nantes, sachant qu'à la fin du 19è siècle, le littoral marocain était aussi l'objet de convoitises françaises.

S'agissant du choix de l'intervalle 1860-1934, l'auteur relève qu'il lui a été dicté "par l'importance des événements qui ont marqué cette période", la première date étant celle où le Makhzen, suite à la défaite de son armée à la guerre de Tétouan, autorisa les Espagnols à s'installer sur des parcelles de son Sahara, tandis que l'année 1934 marque la date d'une trêve dans la résistance des tribus sahraouies, à court de munitions face à la colonisation française et espagnole.

La situation géographique de la région et le mode de vie des tribus sahraouies forment la première des cinq parties de l'étude, qui a également traité des potentialités naturelles de cette région. Ce premier volet se veut une introduction pour comprendre la mentalité des habitants de la région et leur réaction face aux événements de 1860.

               Partager Partager