Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Marie Brizard Wine & Spirits, veut vendre ses vins et spiritueux,... | via @lemagMaroc https://t.co/RZLvMN1gE2 https://t.co/6OPOAgMKZY



MAP - publié le Vendredi 7 Octobre à 13:11

La menace du polisario à la stabilité régionale pointée du doigt à l'Onu






New York (Nations unies) - La menace que représente le polisario à la stabilité en Afrique du nord et dans la région sahélo-saharienne a été, de nouveau, pointée du doigt, mercredi, devant la 4ème Commission de l’Assemblée générale de l’Onu. 

Intervenant devant cette commission, l’expert international des questions sécuritaires, José Maria Gil Garre, a prévenu que "le front polisario menace d’exacerber une situation de violence dans cette partie de l’Afrique, qui connaît déjà une grande instabilité".

Il a rappelé qu’à plusieurs reprises devant la même Commission, d’autres experts et observateurs internationaux impartiaux “ont pointé du doigt la collusion avérée entre le polisario et des réseaux de la criminalité internationale et du terrorisme”.

L’Espagne, a-t-il fait observer, n’a pas non plus été épargnée par le terrorisme du polisario. “En Espagne, nous sommes conscients des terribles conséquences de l’implication du front polisario dans les attaques contre des citoyens espagnols”, a dit M. Garre, soulignant que “l’Etat espagnol reconnait aujourd’hui les victimes du polisario comme victimes du terrorisme”.

               Partager Partager


Nouveau commentaire :
Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».