Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


MAP - publié le Samedi 13 Décembre à 10:32

La majorité des personnes ayant quitté la Finlande pour rejoindre l'EI sont des citoyens finlandais



Helsinki - Les deux tiers des personnes qui ont quitté la Finlande pour combattre dans les rangs du groupe radical de l'"Etat islamique" (EI) en Syrie sont des citoyens finlandais, a indiqué le service de sécurité nationale finlandais (Supo).



"Plus de 50 personnes, dont la moitié ont vécu toute leur vie en Finlande, sont partis pour le jihad dans les rangs du groupe extrémiste connu sous le nom +Etat islamique+ ou ISIS, principalement en Syrie", ont souligné des médias locaux, citant des hauts responsables de la Supo.

Selon la même source, le flux des djihadistes finlandais vers la Syrie a commencé il y a deux ans et a conduit à une menace terroriste élevée en Finlande depuis l'été dernier.

Environ 20 personnes soupçonnées de combattre avec l'EI au Proche-Orient sont déjà retournées en Finlande, ont-ils estimé.

Bien que 6 à 8 radicaux finlandais aient trouvé la mort lors des combats en cours en Syrie, le recrutement reste toujours efficace dans ce pays, a admis la Supo.

D'après le service de sécurité nationale finlandais, certains de ceux qui sont partis en Syrie "n'ont jamais été membres d'un groupe islamiste radical et n'avaient même pas mis un pied dans une mosquée avant de quitter la Finlande". 

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara