Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Facebook
Twitter
App Store
Newsletter
Mobile
Rss
Une veille informationnelle sur le festival international du film de Marrakech App #eMarrakech #FIFM2016... https://t.co/34xwOAAqjU


Lemag - Agence - publié le Samedi 19 Avril à 10:09

La fondation Allal El Fassi tient un coloque sur la mondialisation et les valeurs marocaines



Rabat - La Fondation Allal El Fassi organise à Rabat, un colloque sur les effets de la mondialisation sur le système de valeurs dans la société marocaine, rapporte la MAP.



Aux yeux des participants à cette rencontre, la société marocaine est devenue un véritable laboratoire dans lequel se confrontent le système traditionnel des valeurs et les nouveaux modes de pensées et d'attitudes provenant de l'extérieur.

Animé par le journaliste et écrivain, Mohamed Larbi Messari, ce colloque a mis l'accent sur la problématique du système traditionnel des valeurs et les défis ayant trait à la cohabitation entre différents référentiels, comme il a porté sur la possibilité de passer à un mode universel de pensée au service du développement, de la démocratie et des droits de l'Homme.

Les différents intervenants ont procédé à un diagnostic des changements survenus au sein de la société marocaine dans les domaines politique, économique et culturel. Ainsi, le directeur du Centre d'études et de recherches en matière de valeurs de la Rabita Mohammadia des Oulémas, Mohamed Belkbir, et le professeur de philosophie à l'Université Mohamed V-Agdal (Rabat), Noureddine Afaya, ont passé en revue les effets de la mondialisation sur le système de valeurs ainsi que les changements survenus au sein de la société dans plusieurs domaines.

De son côté,Idriss Bensaïd Alaoui, professeur de sociologie à l'Université Mohamed V-Agdal, s'est attardé sur l'évolution de la société en matière de valeurs, tandis que celle de Abderrahim Meslouhi, professeur de droit constitutionnel et de sciences politiques au sein de la même université, a focalisé son intervention sur le système de valeurs dans les domaines politique et public.

D'autres intervenants ont mis en avant l'importance de la dimension éducative aux niveaux de l'école et de l'institution de la famille, notamment dans la construction d'une identité marocaine capable d'interagir avec le nouveau système de valeurs.

Les participants à cette rencontre ont aussi appelé à accorder un intérêt particulier aux enfants et aux jeunes afin de réguler le passage à des valeurs alternatives, et ce au sein d'une société confrontée à un processus délicat et à un passage d'un mode dit traditionnel à un autre qualifié de moderne.

               Partager Partager

Fil Info | Lemag | Presse | Tribune | Sahara