Lemag.ma : Portail d’information dédié au Maroc et au Maghreb
Suivez-nous

   

           

La famille d'un français détenu au maroc réclame sa libération à l'ambassade


AFP - publié le Jeudi 10 Janvier 2008 à 17:32


PARIS : La famille d'un Français détenu au Maroc où il observe une grève de la faim après avoir été condamné à huit ans de prison pour trafic de drogue a été reçue jeudi à l'ambassade du Maroc à Paris, où elle a réclamé sa libération, a constaté un journaliste de l'AFP.


"Nous avons été reçus par un conseiller de l'ambassadeur", Fathallah Sijilmassi, qui "nous a promis de transmettre nos demandes aux autorités de son pays", a indiqué Céline Curutchet, soeur de Christophe Curutchet, 37 ans, dont la Cour suprême marocaine a rejeté mercredi le pourvoi en cassation.
Après avoir épuisé les recours, le détenu réclame maintenant "une grâce du roi Mohamed VI", selon ses avocats Mes Vincent Asselineau et Patricia Simo.
Interrogé pour savoir si la France comptait demander cette grâce au roi du Maroc, le Quai d'Orsay a répondu que "le recours en grâce ne peut être introduit que par l'intéressé ou sa famille" et qu'"il ne revient donc pas au ministère des Affaires étrangères et européennes de s'exprimer sur ce point".
Paris "s'est mobilisé dès l'arrestation de M. Christophe Curutchet pour lui prêter assistance", a dit la porte-parole du ministère, Pascale Andréani.
"Nous sommes en contact constant avec les autorités marocaines à son sujet, ainsi qu'avec les membres de sa famille et ses avocats", a-t-elle ajouté.
Une trentaine de personnes de l'association portant le nom du détenu originaire de Bayonne, dans le sud-ouest de la France, se sont rassemblées devant l'ambassade du Maroc pour demander sa libération.
Le détenu observe une grève de la faim depuis trois semaines.
Les manifestants arboraient de larges banderoles avec deux photos du détenu, l'une le montrant en chemise et cravate avant son arrestation, l'autre prise pendant sa détention, où on le voit amaigri, le visage recouvert d'une épaisse barbe. Le Français est détenu à la prison de Mohammedia (70 km au sud de Rabat) "Libérez Christophe", "Christophe en prison victime d'une machination", "justice au Maroc, les Français sont en danger", ou encore "Sarkozy que fais-tu?", criaient les manifestants.
Le Français, directeur d'une société de transport international basée à Casablanca, a été arrêté en septembre 2006 et condamné à 10 ans de prison.
Cette peine a été ramenée en appel à huit ans de prison en avril 2007.
La police avait découvert dans un camion de sa société 1,4 tonne de résine de cannabis dissimulée dans une cargaison de textile en partance pour la France.
M. Curutchet a clamé son innocence après son arrestation ainsi que durant les procès en première instance et en appel. Ses avocats affirment que le Français est victime d'une "mafia" de trafiquants de drogue.



Actus | Société | Economie et Entreprise | Focus | Cultures | Livres | Hi-Tech | Analyses I Chroniques | Interviews | Lemag | Vu sur le Net




Abonnez-vous à la Newsletter




Ne manquez pas nos prochains articles. Rejoignez-nous sur
Newsletter
Mobile